Wall Street rebondit avec l'or, les statistiques, les résultats

le
0
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a nettement rebondi mardi, se reprenant après sa chute de la veille, à la faveur à la fois des résultats de Coca-Cola et de Johnson & Johnson et de l'or, qui a également effacé une partie des pertes de lundi.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a gagné 1,08%, soit 157,58 points, à 14.756,78. Le S&P-500, plus large, a pris 22,21 points, soit 1,43%, à 1.574,57. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 48,14 points (+1,50%) à 3.264,63.

Le fait que les prix de détail ont baissé en mars pour la première fois depuis quatre mois aux Etats-Unis a également soutenu la cote, les investisseurs estimant que cette donnée accroît les marges de man?uvre de la Réserve fédérale pour soutenir l'économie.

Lundi, le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, avait plongé de 2,30%, accusant sa plus forte baisse quotidienne en pourcentage depuis le 7 novembre, après la publication de données montrant que la croissance économique chinoise avait été moindre que prévu au premier trimestre.

Cette statistique avait surtout fait chuter le cours de l'or et celui d'autres matières premières, dont la Chine est le principal consommateur mondial.

Avec le rebond de ce mardi, le S&P affiche à nouveau une hausse de plus de 10% depuis le début de l'année.

"Wall Street a poussé un soupir de soulagement. En outre, les investisseurs (...) sont à l'affût de la moindre baisse du marché actions pour prendre position", a souligné Alan Lancz, président de la société de conseil en investissements Alan B. Lancz & Associates.

Alors que les indicateurs macro-économiques de lundi avaient été moins bons que prévu, ceux de ce mardi ont plutôt été supérieurs aux attentes, ce qui a également été un facteur de soutien.

La production industrielle a ainsi augmenté plus qu'attendu aux Etats-Unis en mars, à cause d'une forte hausse de la demande des services aux collectivités, provoquée par une vague de froid, montrent les statistiques publiées mardi par la Réserve fédérale.

Et Les mises en chantier de logements ont enregistré une augmentation plus forte que prévu en mars, atteignant leur plus haut niveau depuis 2008, même si le nombre de permis de construire a diminué le mois dernier contrairement aux attentes.

L'action Coca-Cola a gagné 5,69% à 42,37 dollars après que le numéro un mondial des boissons non-alcoolisées a publié des résultats légèrement supérieurs aux attentes du marché, annonçant au passage la cession de certaines de ses unités de mises en bouteilles à cinq spécialistes indépendants.

Le titre Johnson & Johnson a pris 2,12% à 83,44 dollars suite aux résultats meilleurs que prévu du groupe pharmaceutique, grâce notamment à des ventes soutenues de médicaments sur ordonnance.

Après avoir accusé lundi la plus forte baisse en dollars de son histoire, le cours de l'or a repris quelque 2% mardi, entraînant dans son sillage l'indice S&P des matières premières (+1,85%).

Benoit Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant