Wall Street profite du rebond pétrolier en ouverture

le
0
    * Pour les valeurs à suivre, cliquez sur  ID:nL8N14H2J7  
 
 (Acrtualisé avec les cours du pétrole et de valeurs 
pétrolières) 
    par Abhiram Nandakumar 
    NEW YORK, 29 décembre (Reuters) - Wall Street a ouvert la 
séance en hausse, après son recul de la veille dans le sillage 
des valeurs de l'énergie, profitant précisément d'une remontée 
des cours pétroliers ce mardi. 
    L'arrivée d'un temps un peu plus de saison en Europe et en 
Amérique du Nord fait espérer une accélération momentanée d'une 
demande pour l'instant molle et qui a déprimé les marchés de 
matières premières énergétiques cette année. 
    Le contrat de février sur le WTI texan  CLc1  et la même 
échéance sur le Brent de mer du Nord  LCOc1  gagnent autour de 
1%. 
    Les pétrolières Chevron  CVX.N  et Exxon Mobil  XOM.N , en 
recul lundi, gagnent 1,6% et 1% respectivement. 
    "En dehors de ce renforcement du marché pétrolier, on 
pourrait assister aujourd'hui à des rachats à bon compte motivés 
par un toilettage de bilan", a dit Peter Cardillo, chef 
économiste de First Standard Financial.  
    Il ajoute que les gains pourraient augmenter si la 
statistique de décembre de la confiance du consommateur, publiée 
à 15h00 GMT, est conforme aux attentes. L'indice est prévu à 
93,8 après être tombé en novembre à son niveau le plus bas 
depuis septembre 2014. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  gagne 0,91% à 17.688 points une 
dizaine de minutes après l'ouverture. Le Standard & Poor's 500 
 .SPX , plus large, progresse de 0,75% à 2.071,98 et le Nasdaq 
Composite  .IXIC  prend 0,68% à 5.075,22 points. 
    L'indice S&P-500 était revenu en territoire négatif sur 
l'ensemble de l'année lundi, tandis que le Dow Jones était en 
retrait de quelque 2%. Le Nasdaq Composite était toutefois en 
hausse de 6,4%. 
    Les volumes devraient rester ténus en cette dernière semaine 
de l'année. Le marasme pétrolier, qui a sensiblement pesé sur 
Wall Street, laisse peu de place chez les investisseurs à 
l'espoir de voir se produire le traditionnel rally de fin 
d'année. 
    Aux valeurs, Pep Boys  PBY.N  gagne près de 8% à 18,79 
dollars. L'investisseur activiste Carl Icahn a surenchéri sur le 
japonais Bridgestone  5108.T  et relevé lundi son offre sur le 
distributeur de pièces automobiles à 18,50 dollars par action, 
valorisant ce dernier autour du milliard de dollars 
 ID:nL8N14H2K2 .  
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant