Wall Street: prises de profit sur pétrolières et 'biotechs'.

le
0

(CercleFinance.com) - Pas de 4ème séance de hausse pour Wall Street qui pâtit tout comme les places européennes de la rechute du baril de 32$ (au plus haut ce jeudi) vers 30,35$ sur le NYMEX, suite à une déclaration du ministre Saoudien du pétrole qui se prononce contre une réduction de la production (l'Arabie s'est seulement engagée à maintenir ses quotas actuels, c'est à dire en fait de continuer de produire à plein régime).

Après près de +5% repris depuis jeudi dernier, les indices US ont marqué le pas sans véritablement inverser leur tendance haussière: le Dow Jones cède -0,25% (plombé par Wal Mart qui chute de -3%) tandis que le 'S&P' cède -0,47% et le Nasdaq un peu plus de -1%.

Les indicateurs économiques US du jour apparaissent mitigés: le Département américain du Travail a dénombré 7.000 inscrits en moins (à 262.000) aux indemnités chômages lors de la semaine close le 13 février.

L'activité industrielle s'est raffermie au mois de février puisque l'indice de la Réserve fédérale de Philadelphie est passé de -3,5 en janvier à -2,8 en février, alors que les économistes l'anticipaient en moyenne à -3; enfin, les indicateurs avancés US affichent une hausse de +0,2%.

Très attendue également, la publication des stocks de pétrole témoigne d'un accroissement de +2,1Mns de barils, mais ce qui a le plus surpris les spécialistes -dans le mauvais sens du terme-, c'est le gonflement de 3 millions de barils des stocks d'essence et de +1,4 million des stocks de produits distillés (dont le fioul).

Certaines parapétrolières ont replongé, comme Newfield -9,5%, Anadarko -8,6%, Marathon -6,5%, cabot -4,6%, Noble -4%, Valero -3,9%, Hess et Devon -3,1%.

Le Nasdaq a été plombé en grande partie par les 'biotechs/pharmas': Incyte -4,6%, Netflix -4,5%, Biomarin -3,8%, Alexion -3,7%, Mylan -3,4%, Broadcom et Expedia -3,1%.

La vedette du jour au sein du Dow Jones fut IBM avec +5%, ce qui a compensé le repli d'Apple (-1,9%) et de Wal-Mart (-3% sur un abaissement de ses objectifs de ventes).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant