Wall Street poursuit son rebond, aidée par la Chine

le
0

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur ID:nL5N11E4KD 9 septembre (Reuters) - La Bourse de New York confirme mercredi à l'ouverture son rebond de la veille à mesure que les investisseurs se laissent convaincre par les initiatives et les déclarations rassurantes des autorités chinoises sur leurs capacités à soutenir l'activité et les marchés financiers de la deuxième économie mondiale. L'indice Dow Jones .DJI gagne 140,51 points, soit 0,85%, à 16.633,19 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500 .SPX , plus large, progresse de 0,79% à 1.984,93 points et le Nasdaq Composite .IXIC prend 0,95% à 4.857,64 points. Les trois grands indices ont tous pris plus de 2% mardi après avoir cédé 3% ou davantage sur l'ensemble de la semaine dernière. Le Premier ministre chinois Li Keqiang a assuré mercredi que les principaux risques pour le système financier chinois étaient désormais maîtrisés et que les perspectives pour l'activité de la deuxième économie mondiale restaient positives. ID:nL5N11F2L1 Ces déclarations, ainsi que les multiples initiatives annoncées par Pékin depuis plusieurs semaines, contribuent à apaiser la crainte d'un atterrissage brutal de l'économie chinoise, à l'origine d'une forte volatilité sur les marchés financiers mondiaux depuis août. Certains investisseurs pensent aussi que cette agitation sur les marchés pourrait amener la Réserve fédérale américaine à ne pas relever ses taux d'intérêt dès sa prochaine réunion dans une semaine. "Les éléments de peur relatifs à la Chine et à la Fed se dissipent quelque peu et c'est essentiel", remarque Peter Cardillo, chef économiste chez Rockwell Global Capital à New York. "Nous observons aussi que de l'argent qui était resté de côté à cause de la récente volatilité est en train de revenir sur le marché", ajoute-t-il. L'optimisme ambiant à Wall Street est aussi alimenté par le bond de 7,7% de la Bourse de Tokyo, sa plus forte progression en séance depuis 2008, après la promesse du gouvernement japonais de baisser la fiscalité des entreprises. ID:nL5N11F11Z Le titre Apple AAPL.O gagne 0,4% à 112,75 dollars dans l'attente d'une conférence organisée un peu plus tard dans la journée, au cours de laquelle le fabricant de l'iPhone pourrait dévoiler de nouvelles innovations. ID:nL5N11F1SL En forte baisse dans les transactions électroniques, l'action Yahoo YHOO.O est finalement stable à 30,90 dollars en début de séance alors que l'administration fiscale américaine a refusé de lui préciser si la scission envisagée de sa participation dans Alibaba Group Holdings BABA.N serait exemptée de taxes. ID:nL5N11E4HB Netflix NFLX.O , qui a annoncé qu'il lancerait son service de vidéo en ligne en Corée du Sud, à Singapour, à Hong Kong et à Taïwan au début de l'année prochaine, rebondit de 3,4% à 98,21 dollars après sept séances consécutives de baisse. (Tanya Agrawal; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant