Wall Street: pourrait pâtir de la faiblesse du pétrole.

le
0

(CercleFinance.com) - Les marchés américains pourraient essuyer une correction à l'ouverture, dans le sillage des cours du pétrole qui souffrent de perspectives déprimées pour la demande mondiale, dans une conjoncture macroéconomique globale incertaine.

A moins de trois quarts d'heure des premiers échanges, les futures sur le S&P500 abandonnent 16,5 points à 2.135,5 et ceux sur le Nasdaq 100 perdent 31 points à 4.732,75.

La veille, le Dow Jones a terminé sur un gain de 1,3% à 18.325,1 points, le S&P500 a grimpé de près de 1,5% à 2.159 points et le Nasdaq Composite, de près de 1,7% à 5.211,9 points.

'Le gouverneur de la Fed Lael Brainard a indiqué lundi que si la croissance économique continue, il serait tout de même bon que la banque centrale conserve une politique monétaire souple', rappelle Wells Fargo Advisors.

Les indices actions pourraient toutefois pâtir d'une chute des cours du pétrole brut, le WTI américain de livraison octobre cédant 2,5% à 45,1 dollars sous le poids du rapport mensuel publié par l'Agence internationale de l'Energie (AIE).

'La croissance de la demande mondiale de pétrole s'avère moins forte que nos prévisions ne le laissaient augurer', indique l'AIE, qui réduit de ce fait la hausse anticipée de la demande en 2016 de 100.000 barils par jour, à +1,3 million.

L'agence insiste sur la conjoncture macroéconomique globale, caractérisée par une croissance relativement basse et surtout incertaine. Or la demande de pétrole est étroitement liée à l'intensité de l'activité économique.

L'AIE note aussi que les stocks commerciaux des pays de l'OCDE ont atteint un niveau record et que la production de l'OPEP 'teste ses records historiques alors que les producteurs du Moyen-Orient ont ouvert les vannes'.

Dans l'actualité des valeurs, l'opérateur télécoms T-Mobile déclare que les précommandes pour l'iPhone 7 et l'iPhone 7 Plus d'Apple, ouvertes vendredi dernier, ont battu tous les records pour la famille iPhone.

Tiffany annonce la nomination de Mark Erceg comme prochain directeur financier et vice-président exécutif. Il prendra ses nouvelles fonctions chez le joaillier le 18 octobre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant