Wall Street portée par le secteur biotechnologique en clôture

le
0
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

par Akane Otani

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en hausse modérée mercredi, permettant ainsi au Dow Jones de se retrouver à nouveau dans le vert depuis le début de l'année, à la faveur à la fois d'une bonne tenue des valeurs biotechnologies et d'un sentiment de désescalade des tensions en Ukraine.

L'indice Dow Jones a gagné 0,55%, soit 91,26 points, à 16.651,80. Le S&P-500, plus large, a pris 12,97 points, soit 0,67%, à 1.946,72. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 44,86 points (+1,02%) à 4.434,13.

Depuis le début de l'année, le Dow affiche ainsi une progression de 0,45% - après un bond de 26,5% en 2013. Le S&P 500, qui s'était envolé de près de 30% l'an dernier, est en hausse de 5,32% et le Nasdaq gagne plus de 6% depuis le 31 décembre 2013 après +38,3% l'année dernière.

L'avancée de Wall Street a été freinée par le secteur de la distribution, notamment plombé par la chute de 5,5% du titre Macy's après que la chaîne de grands magasins à revu à la baisse ses prévisions de ventes à magasins constants.

Le compartiment a également pâti de l'annonce par le département du Commerce d'une stabilité des ventes au détail en juillet alors que les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé une hausse de 0,2%.

L'action Kohl's a ainsi reculé de 1,47%.

En revanche, le géant du commerce en ligne Amazon.com a vu son titre progresser de 2,18% à 326,28 dollars après que le groupe a présenté un lecteur de cartes de crédit et une application mobile dédiée aux magasins, poursuivant ainsi son incursion dans le monde physique.

Dans le secteur des biotechnologiques, le titre InterMune a bondi de 14,44% à 52,06 dollars après que des sources ont dit que la société travaillait avec des conseillers financiers pour évaluer ses possibilités stratégiques dans l'anticipation de propositions d'OPA de grands groupes pharmaceutiques.

Ailleurs dans ce compartiment, l'action Biogen Idec a pris 2,98% à 334,64 dollars, le titre Vertex 3,91% à 88,75 dollars ou encore la valeur Actavis 1,88% à 206,97 dollars.

L'Ukraine a réaffirmé mercredi que le convoi d'aide envoyé par la Russie ne serait pas autorisé à entrer sur son territoire et elle a dénoncé le "cynisme sans borne" dont fait preuve le Kremlin avec cette initiative seulement destinée, selon Kiev, à aider les séparatistes pro-russes.

Le gouvernement de Kiev et les Occidentaux estiment que l'entrée du convoi de 280 poids lourds partis mardi de la région de Moscou ouvrirait la porte à une infiltration militaire destinée à épauler les séparatistes qui perdent du terrain.

Mais, retenant ce qu'avait dit mardi soir le ministre des Affaires étrangères polonais au sujet d'une moindre menace d'une intervention militaire de la Russie, les acteurs du marché se sont montrés relativement sereins par rapport aux tensions géopolitiques.

"Les intervenants peuvent vivre avec ce qui se passe à l'international et même s'il y a toujours un risque d'escalade, essayer d'anticiper une telle éventualité relève de la pure spéculation", a déclaré David Lebovitz, analyste chez JP Morgan Funds.

L'action King Digital a plongé de 23,13% à 13,99 dollars après que l'éditeur du jeu Candy Crush a fait état mardi soir d'un chiffre d'affaires du deuxième trimestre inférieur aux attentes, tout en réduisant ses prévisions pour l'ensemble de 2014.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant