Wall Street plombée par la chute de Cisco

le
0
Déçus par les résultats de l'équipementier télécoms, les investisseurs sanctionnent Cisco, qui dégringole en Bourse. Les marchés américains clôturent du coup en baisse en ce jeudi férié.

En ce jour férié pour cause de Veteran's Day, Nyse, Nyse Amex et Nasdaq étaient ouverts mais les marchés obligataires restaient fermés. Aucune actualité macroéconomique susceptible d'influencer les cours n'était attendue. Le Dow Jones baisse à la clôture de 0,65% à 11283,10 points, le S&P 500 lâche 0,42% à 1213,54 points et le Nasdaq abandonne 0,90% à 2555,52 points, plombée par la chute de Cisco qui dégringole de 15,97% à 20,58 dollars.

L'heure n'est de toute façon pas aux prises de risques en raison des craintes sur les dettes souveraines des pays européens, qui refont surface, par le biais de l'Irlande et du Portugal. Par ailleurs, toute l'attention des investisseurs est portée sur les discussions des pays membres du G20 à Séoul. La «guerre des monnaies» sera au menu principal et les Etats-Unis sont particulièrement concernés. Leur politique de soutien à l'économie, qui entraîne un affaiblissement du dollar, est pointée du doigt. Les réactions de l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant