Wall Street: plombé par les banques + repli des Biotechs.

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street finit la séance au plus bas, les cours s'enfonçant lentement mais inexorablement au-delà des -1% à partir de la mi-journée: le Dow Jones lâche -1%, le S&P500 -1,2% (à 2.042) et le Nasdaq -1,47% (contre +1,65% hier).

Globalement, Wall Street efface ce qui avait été repris la veille et préserve sa tendance haussière, même si 3 séances sur 4 s'avèrent négatives cette semaine.

Au global, les indices US perdent -1% depuis lundi et consolident 'à plat' depuis 3 semaines: à 17.540Pts en clôture, le Dow Jones affiche exactement le même score que le 17 mars dernier, ou encore le 28 mars.

La publication d'un tassement de -9.000 (à 267.000) des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats Unis n'a pas provoqué de sursaut des indices US.

Publié hier soir, le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine a confirmé que la ligne 'colombe' s'imposait. Une attitude patiente et prudente étant jugée préférable tant que l'économie US reste exposée à des risques de dégradation de l'environnement international.

C'est d'ailleurs ce que pressent l'OMC qui revoit ses objectifs de croissance mondiale à la baisse, et le FMI ne devrait pas tarder à en faire autant.

Le PIB américain est estimé en progression de +0,7% au 1er trimestre mais la FED d'Atlanta se montre plus pessimiste avec +0,4%.

Le 'sell off' qui a plombé les banques européennes a contaminé le compartiment financier sur le 'S&P': Citigroup chute de -3,8%, Mellon Bank et State Street de -3,5%, Northern Trust de -3,3%, Bank of America de -3,1%, Goldman Sachs de -3,1%, Keycorp de -3%, Morgan Stanley de -2,8%, Regions Financial et JP Morgan de -2,5%.

Les valeurs pétrolières ont fini en ordre dispersé avec à la hausse Southwestern, Cabot Oil qui gagnent +4,1% en moyenne, Range Resources et Marathon +3,3% tandis que Chesapeake perd -3%, National Oilwell -2,2%, Occidental et Conoco-philips -1,1% (repli cohérent avec celui du baril de WTI vers 37,4$).

A noter que Yahoo (-1,3%) n'a pas vraiment profité des rumeurs de rachat de plusieurs de ses activités (notamment au Japon) par Verizon.

Enfin, Apple a pesé sur le Nasdaq avec -2,2%, à peu près autant que le secteur des 'biotechs' et les 'pharmas' réunis qui consolident après le 'rush' survenu mercredi: Vertex reperd -5,5%, Alexion -5,7%, Incyte -3%, Gilead -2%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant