Wall Street: plombé par Intel, les pétrolières en soutien.

le
0

(CercleFinance.com) - Séance soporifique à Wall Street qui a 'fait du sur place' durant cinq longues heures de stagnation : la petite inflexion haussière des 90 premières minutes n'a trouvé aucun relais et la situation s'est figée jusqu'à la clôture.

Score étriqué pour le Dow Jones et le 'S&P' (+0,2%) et quasi-stagnation du Nasdaq à 5.246 points (+0,05%)... les trois indices ont subi l'impact des -5,95% d'Intel (très prudent sur les prochains trimestres).

Nette détente du VIX qui a reculé de -6 points à 14,4 et progression plus marquée des valeurs petites et moyennes avec le Russel-2000 à +0,45%.

Les chiffres américains du jour ont été accueillis sans la moindre émotion: si les mises en chantier ont décroché de 9% en données annualisées et CVS en septembre, les permis de construire ont en revanche augmenté de 6,3%, ce qui a rétabli une forme d'équilibre.

Peu après la clôture, eBay a publié des anticipations en deçà des attentes pour la période des fêtes : le titre chutait de -8% en 'hors séance'.

Le 'S&P' a été soutenu par les valeurs pétrolières alors que le baril de pétrole brut (+2,3%) a retenté le franchissement des 51,5 dollars sur le NYMEX.

Belle hausses d'Halliburton (+4%) qui a renoué avec les bénéfices, de Transocean +5,8%, de Murphy Oil +4%, de Newfield +3,6%, de Nr Energy +3%, de Williams et Hess Corp +2,8%, d'Occidental Petroleum, de Devon et Conoco Philips (+2,5 à +2,6%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant