Wall Street parvient à finir stable malgré les doutes

le
0
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Wall Street est parvenue lundi à terminer sur une note stable, grâce à un élan haussier de dernière minute, même si les investisseurs se posent beaucoup de questions sur les effets du ralentissement mondial sur les comptes des entreprises, qui pleuvent au plus fort de la "saison" des résultats.

Caterpillar a été ainsi lundi la dernière en date des sociétés dont le bénéfice a dépassé le consensus mais dont le chiffre d'affaires l'a raté. Caterpillar, numéro un mondial des engins de chantier, a revu en baisse lundi ses objectifs financiers pour l'année 2012, évoquant un ralentissement plus fort que prévu de l'économie mondiale.

L'action a fini en hausse de 1,45% à 85,08 dollars, après voir joué au yoyo durant la première partie de la séance.

"Je pense que c'est ce qui intéresse le marché, les chiffre d'affaires plutôt que les résultats", résume Brian Gendreau (Cetera Financial Group).

"L'action est extrêmement instable en période d'incertitude économique", dit Shawn Hackett (Hackett Financial Advisors), à propos de Caterpillar.

L'indice Dow Jones gagne 2,38 points (0,02%) à 13.345,89. Le S&P-500 prend 0,62 point (0,04%) à 1.433,81. Le Nasdaq Composite avance de 11,33 points (0,38%) à 3.016,96, tirant parti d'Apple, qui a gagné 4% à 634,03 dollars.

L'indice S&P-500 a éprouvé une fois de plus sa moyenne mobile de 50 jours autour de 1.434. Elle s'était récemment révélée comme étant un solide seuil de soutien mais si ce dernier est enfoncé durablement, c'est un nouveau train baissier qui pourrait se déclencher.

Sur les 123 sociétés composant l'indice S&P-500 qui ont publié leurs comptes, 60,2% ont dépassé le consensus avec leur bénéfice mais 61% l'ont raté avec leur chiffre d'affaires, selon des données de Thomson Reuters.

Cent cinquante-cinq sociétés de cet indice doivent annoncer leurs résultats cette semaine.

Les analystes pensent que les bénéfices des entreprises auront baissé de 2,4% au troisième trimestre, par rapport à la période comparable de 2011.

Yahoo et Texas Instruments ont rendu public leurs soldes après la clôture.

Leah Schnurr, Wilfrid Exbrayat pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant