Wall Street ouvre sur une note hésitante

le
0
WALL STREET HÉSITE DANS LES PREMIERS ÉCHANGES
WALL STREET HÉSITE DANS LES PREMIERS ÉCHANGES

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a démarré sur une note hésitante mercredi après l'annonce d'une baisse des projets d'investissement des entreprises américaines.

De nouvelles fusions et acquisitions, notamment le rachat de Kraft Foods, en dépit des records historiques atteints sur les marchés, soutiennent la tendance.

L'indice Dow Jones cède 0,03% à 18.005,44 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, avance de 0,07% à 2.093,00 points et le Nasdaq Composite recule de 0,16% à 4.986,85 points.

Les commandes de biens durables aux Etats-Unis, hors défense et aéronautique, ont baissé en février, contrairement aux attentes, pour le sixième mois d'affilée, ce qui pourrait inciter les économistes à revoir encore en baisse leurs estimations de croissance du premier trimestre.

Ces statistiques décevantes ont entraîné le dollar à la baisse. Face à l'euro, il cède 0,4% et face à un panier de devises de référence il perd 0,36%.

Kraft Foods grimpe de 31,3% après avoir annoncé un accord de fusion avec H.J. Heinz, contrôlé par le brésilien 3G Capital et Berkshire Hathaway, pour créer le numéro cinq mondial de l'alimentation et de boissons.

Le constructeur d'imprimantes Lexmark International prend 7,5%, après avoir annoncé le rachat de KOFAX (+45,7%) pour environ un milliard de dollars.

LPATH en revanche chute de 26,3% après l'annonce que son médicament expérimental de traitement du carcinome des cellules rénales, la forme la plus courante du cancer du rein, n'a pas atteint son objectif principal dans un essai pilote.

(Rodrigo Campos, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant