Wall Street ouvre sur une note hésitante

le
0
WALL STREET OUVRE SUR UNE NOTE HÉSITANTE
WALL STREET OUVRE SUR UNE NOTE HÉSITANTE

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère baisse, les marchés américains ayant terminé la veille sur une forte progression après l'annonce d'un programme d'achats de dettes sans précédent de la Banque centrale européenne pour stimuler l'activité économique sur le Vieux Continent.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones perdait 0,04% à 17.806 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, reculait de 0,06% à 2.062,00 points et le Nasdaq Composite cédait également 0,06% à 4.747,61 points.

La tendance est hésitante car les investisseurs sont échaudés par les résultats jugés décevants de quelques poids lourds de la cote alors que le S&P-500 et le Nasdaq sont repassés en territoire positif depuis le début de l'année.

Sur le marché des changes, le dollar continue de s'apprécier par rapport à l'euro gagnant 1,05% à 1,1247 pour un euro, reflet des divergences de politiques monétaires entre la BCE et la Fed.

Le pétrole est aussi orienté en légère hausse en raison de l'incertitude provoquée par le décès du roi Abdallah d'Arabie saoudite et l'accession au trône de son frère Salman.

Le Brent de la mer du Nord gagnait 0,82% à 48,93 dollar.

Sur le plan sectoriel, la plupart des indices du S&P-500 étaient dans le rouge, à l'exception notable de celui des "utilities" qui gagnait 0,52%.

Aux valeurs, General Electric s'adjugeait un peu plus de 1%. Le conglomérat a annoncé un bénéfice par action supérieur aux attentes en dépit de la faiblesse des ventes de ses activités en lien avec les secteurs du pétrole et du gaz.

Un autre poids lourd de la cote, McDonald's, gagnait 0,36%. La chaîne de restauration rapide a fait état d'une baisse moins marquée qu'attendu de ses ventes à données comparables au quatrième trimestre et annoncé pour 2015 son plus faible budget d'investissement en cinq ans

En revanche, United Parcel Services chutait de plus de 8%, le groupe ayant annoncé que son bénéfice par action du quatrième trimestre serait inférieur aux attentes de Wall Street.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant