Wall Street ouvre sans grand changement

le
0
OUVERTURE ÉTALE DE WALL STREET
OUVERTURE ÉTALE DE WALL STREET

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert jeudi sur une note étale après ses gains prononcés de la veille liés aux éclaircissements obtenus sur le calendrier de relèvement des taux aux Etats-Unis.

L'indice Dow Jones cède 0,13 point, soit une variation nulle en pourcentage, à 17.737,03. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,07% à 2.084,96 et le Nasdaq Composite prend 0,16% à 5.083,11 points.

La publication mercredi du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale a renforcé le scénario d'un premier tour de vis monétaire en décembre.

Les investisseurs ont en outre été rassurés sur le fait que la hausse des taux ne serait ensuite pas brutale mais progressive, ce qui a permis à Wall Street de finir en nette hausse.

Les indicateurs macro-économiques publiés jeudi vont dans le sens de ces anticipations.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué la semaine dernière aux Etats-Unis dans des proportions conformes aux attentes des économistes et elles continuent ainsi de témoigner de la robustesse du marché du travail.

L'enquête mensuelle de la Réserve fédérale régionale de Philadelphie a en outre montré que l'activité économique dans cette région s'était reprise en novembre à un rythme plus marqué qu'attendu.

En baisse de 0,76%, le secteur de la santé en particulier pèse sur la tendance après l'avertissement sur résultats du premier assureur-santé des Etats-Unis, United Health, qui abandonne 4,96% à 111,54 dollars, plus fort recul du Dow Jones.

Pfizer, autre composant du Dow, perd pour sa part 1,23% à 32,90 dollars. Reuters a rapporté que le laboratoire envisageait de lancer une offre sur Allergan à un prix par action compris entre 370 et 380 dollars, ce qui représenterait une transaction de quelque 150 milliards de dollars, la plus importante jamais enregistrée dans le secteur pharmaceutique

Allergan lâche 1,15% à 307,24 dollars.

Le titre Best Buy chute pour sa part de 5,62% à 29,57 dollars. Le numéro un de l'électronique grand public aux Etats-Unis a fait état jeudi de ventes inférieures aux attentes pour son troisième trimestre clos le 31 octobre.

(Abhiram Nandakumar; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant