Wall Street ouvre sans grand changement avant Thanksgiving

le
1

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur ID:nL6N0TG2BA NEW YORK, 26 novembre (Reuters) - Wall Street débute sur une note stable mercredi, après une série d'indicateurs mitigés sur l'économie américaine, dans un marché peu actif à la veille de la journée fériée de Thanksgiving. Le nombre des inscriptions au chômage a atteint la semaine passée son niveau le plus élevé depuis septembre, à plus de 300.000, sans pour autant remettre en cause la tendance de fond à l'amélioration du marché de l'emploi. ID:nL6N0TG30L Autre facteur baissier, les commandes de biens durables ont accusé une baisse inattendue en octobre, pour le deuxième mois d'affilée, un signe que l'économie américaine a perdu un peu de son dynamisme au début du quatrième trimestre. ID:nL6N0TG35M Mais dans le même temps, les dépenses des ménages ont rebondi, reflétant à contrario une certaine résistance de l'économie au début du quatrième trimestre. ID:nL6N0TG37N La tendance est également animée par les résultats trimestriels d'Hewlett-Packard HPQ.N et de Deere DE.N L'indice Dow Jones .DJI cède 0,01% à 17.812,70 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500 .SPX , plus large, progresse de 0,05% à 2.068,07 points et le Nasdaq Composite .IXIC progresse de 0,06% à 4.761,10 points, après une série de records historiques sur le Dow et le S&P. Wall Street sera fermée jeudi et sera ouverte pour une demi-séance vendredi. Aux valeurs, Hewlett-Packard avance de 1,14% en dépit de l'annonce d'une baisse de son chiffre d'affaires sur presque tous ses marchés au quatrième trimestre. ID:nL6N0TF4PE Deere en revanche perd 3%. Le constructeur d'engins agricoles a annoncé qu'il s'attendait à une baisse de ses ventes liée à la baisse des prix des céréales. Les investisseurs attendent l'indice PMI de Chicago, puis l'indice de confiance Reuters-Michigan, suivis des ventes de logements neufs et des promesses de vente immobilières. (Ryan Vlastelica, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guerber3 le mercredi 26 nov 2014 à 16:15

    L' intox, le mensonge, la propagande règnent en maîtres dans la finance, ça fait monter les marchés ,ça attire les gogos pour les plumer et ça permet aux banksters de se calculer des bonus en or Trouver pire dans les activités humaines est impossible...!