Wall Street ouvre en recul avec les ventes au détail

le
1
WALL STREET OUVRE EN RECUL AVEC LES VENTES AU DÉTAIL
WALL STREET OUVRE EN RECUL AVEC LES VENTES AU DÉTAIL

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en baisse mercredi, pénalisée par les chiffres des ventes au détail en décembre aux Etats-Unis, le recul des matières premières et les résultats trimestriels de JPMorgan.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones perdait 223,74 points, soit 1,27%, à 17.389,94. Le Standard & Poor's 500, plus large, reculait de 1,03% à 2.002,28 et le Nasdaq Composite cédait 0,75% à 4.626,47.

"Les contrats à terme n'étaient déjà pas très bons et la publication des ventes au détail n'a fait qu'empirer les choses", commente Randy Frederick, directeur du trading et des dérivés pour Charles Schwab.

Les ventes au détail en décembre aux Etats-Unis ont subi une baisse (-0,9%) bien plus marquée qu'attendu, selon les données publiées par le département du Commerce. Hors automobile, essence, matériaux de construction et services alimentaires les ventes ont fléchi de 0,4% le mois dernier après une augmentation de 0,6% en novembre.

Dans le compartiment des matières premières, le cuivre a touché un plus bas depuis juillet 2009 et était en baisse de 5,93% à 5.515 dollars la tonne après la réduction par la Banque mondiale de ses prévisions pour la croissance économique mondiale en 2015 et 2016.

Le Brent de la mer du Nord, tombé à un plus bas à 45,59 dollars, remontait légèrement à 46,46 dollars, affichant cependant un recul de 19,36% depuis le début de l'année.

Sur le plan sectoriel, l'energie abandonnait 0,8%, tandis que la finance, en tête des baisses, affichait un recul de 1,49%.

La saison des résultats des entreprises s'est poursuivie avec la publication des comptes trimestriels de JPMorgan Chase & Co. La plus grande banque américaine reculait de 3,41% après avoir fait état d'un bénéfice en baisse de 6,6% pour le quatrième trimestre 2014.

La banque Wells Fargo, numéro un du crédit immobilier aux Etats-Unis, cédait de son côté 0,71% et Goldman Sachs 1,66%.

En dehors de la banque, Tesla Motors perdait 7,2%. Les ventes en Chine du constructeur américain de véhicules électriques ont baissé de manière significative au dernier trimestre 2014.

Côté hausse, Gamestop s'envolait de 10%. Le premier distributeur mondial de jeux vidéo a annoncé mardi soir une hausse de 4,4% de ses ventes en décembre à périmètre comparable.

(Chuck Mikolajczak, Claude Chendjou pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guerber3 le mercredi 14 jan 2015 à 16:08

    Et il y a encore des voyous qui parlent de reprise aux U.S. : la locomotive de la planète...et tout cela en " Monopoly "...!