Wall Street ouvre en nette baisse après l'emploi

le
0
Wall Street ouvre en nette baisse après l'emploi
Wall Street ouvre en nette baisse après l'emploi

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en nette baisse vendredi, plombée par les chiffres décevants de l'emploi aux Etats-Unis en mai, qui s'ajoutent aux craintes d'un ralentissement marqué de la croissance chinoise et d'une propagation à l'Espagne de la crise de la zone euro.

L'économie américaine a créé 69.000 emplois non-agricoles le mois dernier selon les statistiques du département du Travail, le chiffre le plus faible depuis un an, et le taux de chômage est reparti à la hausse, à 8,2%.

"C'est dans la continuité du ralentissement des indicateurs économiques observé ces derniers mois", commente Darrell Cronk, directeur régional des investissements de Wells Fargo Private Bank. "Je m'attends à une journée assez terrible sur les marchés."

Dans les premiers échanges, le Dow Jones perdait 1,12% à 12.254,04 points, le Standard & Poor's, plus large, abandonnait 1,27% à 1.293,71 points et le composite du Nasdaq cédait 1,43% à 2.786,86.

Les valeurs bancaires étaient en recul plus marqué encore en raison des craintes suscitées par le système financier espagnol et la zone euro dans son ensemble. JPMorgan reculait de 2,44% et Bank of America 3%.

Le S&P 500 a perdu 6,3% en mai.

Chuck Mikolajczak, Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant