Wall Street ouvre en net recul

le
0

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en recul mercredi, les investisseurs redoutant une propagation de la crise de la dette européenne à des pays plus importants et une fragilisation de l'ensemble de l'économie mondiale.

"L'Europe connaît une grave crise de liquidités et il est de plus en plus certain qu'elle va connaître une grave récession", commente Paul Mendelsohn, de Windham Financial Services.

"(Les dirigeants européens) doivent agir ensemble et résoudre leurs difficultés ou cette récession deviendra mondiale."

Dans les premiers échanges, le Dow Jones reculait de 0,83% à 11.995,81 points. Le Standard & Poor's, plus large, cédait 0,92% à 1.246,20 points tandis que le composite du Nasdaq perdait 0,98% à 2.659,90 points.

Aux valeurs, le titre Dell cédait 1,41%. Le groupe a publié mardi un chiffre d'affaires légèrement inférieur aux attentes pour le troisième trimestre et prévoit que ses ventes annuelles pourraient être affectées par la production insuffisante de disques durs qui touche le secteur, causée par les inondations en Thaïlande.

Abercrombie & Fitch plonge de 9%, les investisseurs sanctionnant un bénéfice trimestriel très inférieur aux attentes.

En revanche, les bons résultats trimestriels réalisés par Target portent le cours du titre, en hausse de 2,8%.

Catherine Monin pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant