Wall Street ouvre en légère hausse, la consommation pèse

le
0
WALL STREET OUVRE EN LÉGÈRE HAUSSE
WALL STREET OUVRE EN LÉGÈRE HAUSSE

(Reuters) - Les marchés actions américains ont ouvert en légère hausse vendredi, le ralentissement des dépenses de consommation au mois de septembre aux Etats-Unis éclipsant notamment les résultats supérieurs aux attentes des compagnies pétrolières Exxon et Chevron.

L'indice Dow Jones gagne 2,67 points, soit 0,02%, à 17.758,47 points à l'ouverture. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,03% à 2.090,01 points et le Nasdaq Composite prend 0,11% à 5.079,79.

Avec des publications de résultats du troisième trimestre déjà bien entamées, les investisseurs se tournent de plus en plus vers les indicateurs macroéconomiques pour évaluer la solidité de l'économie dans la perspective de la prochaine décision de la Réserve fédérale sur les taux d'intérêt en décembre.

La Fed a laissé mercredi la porte ouverte à une hausse de ses taux à cet horizon en fonction de la situation de l'économie américaine.

Les dépenses de consommation ont enregistré en septembre aux Etats-Unis leur hausse la plus faible en huit mois, selon des données publiées par le département du Commerce qui laisse penser que la dynamique de la demande intérieure tend à fléchir

L'activité manufacturière dans la région de Chicago a en revanche atteint en octobre son rythme le plus soutenu depuis janvier, avec un indice revenant largement au-dessus de 50, selon l'enquête mensuelle auprès des directeurs d'achat publiée vendredi.

Aux valeurs, Exxon et Chevron sont en recul de respectivement 0,7% et 0,3% en dépit de résultats supérieurs aux attentes avec l'amélioration des marges dans le raffinage grâce à la baisse des cours du pétrole.

Abbvie bondit en revanche de près de 10,5% dans les premiers échanges après que le groupe pharmaceutique a dit prévoir une croissance annuelle de son bénéfice par action supérieure à 10% jusqu'en 2020 et a relevé son dividende de 12% à compter de février.

Le réseau social professionnel LinkedIn et le voyagiste en ligne Expedia gagnent respectivement plus de 11% et près de 8% après avoir fait état de bénéfices trimestriels supérieurs aux attentes.

Valeant Pharmaceuticals cède encore près de 5,4%. Le laboratoire canadien a annoncé vendredi qu'il allait rompre tous les liens commerciaux avec le réseau de distribution pharmaceutique Philidor Rx Services, après les critiques ayant porté sur la relation commerciale entre les deux groupes.

(Abhiram Nandakumar, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant