Wall Street ouvre en légère hausse en attendant la Fed

le
0
WALL STREET OUVRE EN LÉGÈRE HAUSSE
WALL STREET OUVRE EN LÉGÈRE HAUSSE

NEW YORK (Reuters) - Wall Street reste orientée à la hausse mardi à l'ouverture, dans un marché attentiste alors que commence la réunion de deux jours de la Réserve fédérale.

L'indice Dow Jones gagne 42,99 points ou 0,28% à 15.222,84 dans les premiers échanges, après une progression de 0,73% lundi. Le Standard & Poor's 500, plus large, avance de 0,18% à 1.642,05 points et le Nasdaq Composite prend 0,28% à 3.461,70.

La Fed annoncera sa décision monétaire mercredi à 18h00 GMT, en même temps que ses dernières prévisions économiques, et son président Ben Bernanke donnera une conférence de presse une demi-heure plus tard.

Les intervenants semblent avoir assimilé l'idée que la banque centrale finira tôt ou tard par réduire le montant de ses rachats d'actifs obligataires - actuellement de 85 milliards de dollars par mois - mais ils sont également d'avis que cette décision ne sera pas annoncée dès ce mercredi, la Fed se contentant de préparer le marché au calendrier de l'inflexion de sa politique.

Les deux derniers indicateurs publiés avant l'ouverture de la réunion ont rendu compte d'un rebond des mises en chantier en mai, moins important que prévu toutefois, et d'une stabilisation à 1,7% du taux annuel d'inflation hors éléments volatils - ce qui pourrait plaider en faveur d'une réduction des mesures de soutien de la Fed à l'économie.

"Le CPI (l'indice des prix à la consommation) est très important car la Fed peut avoir des craintes de déflation", dit Kim Forrest, analyste chez Fort Pitt Capital Group à Pittsburgh. "Les mises en chantier aussi sont importantes, mais je pense que le marché va surtout attendre les annonces de demain."

Sur le front des valeurs, Boeing avance de 0,52% après avoir dévoilé au Salon aéronautique du Bourget une nouvelle version de son 787 Dreamliner, le 787-10, pour laquelle il a déjà obtenu quelque 30 milliards de dollars de commandes.

Le titre Sony coté à New York s'adjuge 3,57% alors que le fonds spéculatif Third Point s'est encore renforcé au capital du groupe japonais et continue de réclamer une scission de ses actifs de divertissement afin de faire monter le cours de Bourse.

Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant