Wall Street ouvre en légère baisse avant la Fed

le
1
LES MARCHÉS BOURSIERS AMÉRICAINS RECULENT À L'OUVERTURE
LES MARCHÉS BOURSIERS AMÉRICAINS RECULENT À L'OUVERTURE

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en petite baisse mercredi, sans vraiment revenir sur les gains enregistrés au cours des deux dernières séances, car les investisseurs espèrent que la Réserve fédérale ne donnera aucun signe de ralentissement de ses rachats d'actifs, à l'issue de sa réunion de politique monétaire.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 21,57 points, soit 0,14%, à 15.296,66 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,15% à 1.649,31 points et le Nasdaq Composite cède 0,04% à 3.480,78 points.

La Fed publiera à 18h00 GMT un communiqué sur l'issue de la réunion tenue mardi et mercredi mais c'est surtout la conférence de presse de son président Ben Bernanke, une demi-heure plus tard, qui sera scrutée.

La banque centrale américaine ne devrait modifier ni ses taux, ni le rythme de ses achats de titres sur les marchés mais certains investisseurs craignent que Ben Bernanke donne des indications plus précises sur le calendrier possible du début de retrait de sa politique d'assouplissement quantitatif.

Aux valeurs, Sprint cède 3,14% à 7,09 dollars. Dish a annoncé mardi soir renoncer à acquérir le groupe, troisième opérateur télécoms des Etats-Unis, également convoité par le japonais Softbank, pour privilégier son OPA en cours sur Clearwire.

L'action Dish perd elle 0,15% à 39,03 dollars.

Adobe gagne 5,91% à 45,92 dollars, à la suite de la publication par le groupe de bénéfices supérieurs aux attentes, grâce à la croissance de la demande pour sa suite de logiciels Creative Cloud.

Rodrigo Campos, Julien Dury pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • AND.KOTE le mercredi 19 juin 2013 à 16:24

    Moins inquiet que Paris qui est moins concerné au premier chef.