Wall Street ouvre en légère baisse

le
0
WALL STREET OUVRE EN BAISSE
WALL STREET OUVRE EN BAISSE

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en légère baisse lundi, les inquiétudes sur l'économie mondiale venant justifier une consolidation bienvenue alors que la Bourse américaine tutoie des sommets.

L'indice Dow Jones perd 34,67 points dans les premiers échanges, soit 0,25%, à 14.054,99. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,23% à 1.514,70 et le Nasdaq Composite abandonne 0,26% à 3.161,41.

La Chine a jeté un coup de froid sur les marchés en faisant savoir vendredi soir qu'elle pourrait durcir la réglementation dans l'immobilier pour éviter une surchauffe de ce secteur en zone urbaine. De plus, l'activité dans les services y a connu sa plus faible croissance en cinq mois au mois de février, selon l'enquête PMI.

"Cela pose la question de la croissance en Chine", juge Peter Cardillo, économiste chez Rockwell Global Capital à New York, qui cite comme autres facteurs de consolidation l'impasse politique en Italie et les réductions de dépenses publiques aux Etats-Unis.

"Tous ces éléments servent de prétexte pour que le marché souffle un peu", dit-il.

Les 85 milliards de dollars de coupes budgétaires aux Etats-Unis ont commencé à prendre effet ce week-end dans une relative indifférence. Mais tout signe d'effet pénalisant sur l'activité économique pourrait faire réagir la Bourse, estiment les investisseurs.

Le Dow Jones, en hausse de 7,5% depuis le début de l'année, a progressé de 0,25% vendredi en réaction à des indicateurs favorables et se situe à moins de 1% d'un nouveau record.

Contre la tendance, le chimiste Ferro bondit de 27,69% à 6,64 dollars en réaction à une offre d'achat de 563 millions de dollars (880 millions dette comprise) de son concurrent A. Schulman. Le prix par action, 6,50 dollars dont 3,25 en cash, représente une prime de 25% par rapport au cours de clôture de 5,20 dollars vendredi.

Egalement en vue, le câblo-opérateur Outdoor Channel s'adjuge 16,02% à 8,76 dollars après avoir annoncé qu'il avait reçu une offre non sollicitée de Kroenke Sports & Entertainment au prix de 8,50 dollars par action. Outdoor Channel, qui diffuse des programmes à l'attention des chasseurs notamment, fait déjà l'objet d'une offre d'InterMedia Outdoor Holdings à huit dollars l'action.

Le groupe pétrolier Hess grimpe de 4,44% après l'annonce de la cession de ses activités de distribution, de marketing et de trading sous la pression du hedge fund Elliott Management, qui milite pour une scission de l'entreprise.

Leah Schnurr, Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant