Wall Street ouvre en léger recul avant les ventes de logements

le
0

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur ID:nL5N0HL22A

NEW YORK, 25 septembre (Reuters) - Wall Street a débuté en léger recul mercredi après quatre séances de baisse du Dow et du S&P 500, en attendant les chiffres clé des ventes de logements neufs et en l'absence d'avancées dans les négociations budgétaires à Washington.

La crainte que l'Etat ne se retrouve en cessation de paiement faute d'accord, qui s'ajoute aux incertitudes concernant l'évolution de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine, incite les investisseurs à la prudence. Ils espèrent toutefois un accord de dernière minute au Congrès.

"Les investisseurs ne veulent pas se mettre à vendre dans la crainte qu'un accord ne soit conclu, ce qui soutiendrait les cours, mais ils ne veulent pas non plus se positionner à l'achat sachant que la situation pourrait s'aggraver avant qu'un accord ne soit trouvé", souligne Rick Meckler, de LibertyView Capital Management à Jersey City, dans l'Etat du New Jersey.

L'indice Dow Jones .DJI perd 0,12% à 15.315,58 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500 .SPX , plus large, cède 0,14% à 1.695,01 points et le Nasdaq Composite

.IXIC recule de 0,13% à 3.763,271 points.

Sur le plan macroéconomique, les commandes de biens durables aux Etats-Unis ont légèrement augmenté en août, marquant une reprise de l'activité industrielle après le coup d'arrêt du mois de juillet. (voir ID:nL5N0HL2F6 ) Mais les investisseurs seront surtout attentifs aux ventes de logements neufs, à 14h00 GMT.

Carnival CCL.N perd 4,5%. Le premier croisiériste mondial a averti qu'il pourrait publier une perte, hors éléments exceptionnels, pour le trimestre en cours, après avoir vu son bénéfice chuter de 30% au troisième trimestre en raison d'une série d'incidents qui ont été largement repris dans la presse.

AAR AIR.N chute de 6%. Le fabricant de pièces et systèmes aéronautiques a publié un bénéfice trimestriel en baisse en raison du recul de ventes de ses produits de haute technologie.

Mako Surgical MAKO.O s'envole de 82,5% en réaction à l'offre de rachat du fabricant de matériel médical par son concurrent Stryker SYK.N à 30 dollars par action, soit une prime de 86% par rapport à la clôture de Mako mardi.

(Rodrigo Campos, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant