Wall Street ouvre en léger rebond, Monsanto grimpe

le
0
    12 mai (Reuters) - La Bourse de New York a débuté en hausse 
jeudi, dans le sillage du pétrole brut léger américain, au 
lendemain d'un accès de faiblesse sur les marchés d'actions qui 
a vu l'indice Dow Jones accuser sa plus forte baisse quotidienne 
en trois mois. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  gagne 0,36% à 17.775,02 points 
dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500  .SPX , 
plus large, progresse de 0,34% à 2.071,52 points et le Nasdaq 
Composite  .IXIC  prend 0,24% à 4.772,22 points. 
    Après avoir hésité en début de séance après sa forte 
progression de mercredi, le baril de brut léger américain  CLc1  
a atteint un pic de six mois, à 46,92 dollars, à la suite de 
données de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) montrant 
un certain rééquilibrage entre l'offre et la demande. Il est 
rapidement retombé et se traitait à 46,60 dollars à l'ouverture 
de Wall Street, tandis que le Brent est quasiment stable. 
    L'AIE a relevé sa prévision de croissance de la demande 
mondiale de pétrole à 1,2 million de barils par jour (bpj), 
contre 1,16 million estimé en avril. Elle a également souligné 
que la production au Nigeria, en Libye et au Venezuela était en 
baisse de 450.000 bpj par rapport à la même période de 2015. 
    Wall Street a été plombée mercredi par des résultats 
décevants de grands groupes sur le marché de la consommation 
grand public, comme Walt Disney  DIS.N  et Macy's  M.N . 
    La chaîne de magasins Kohl's  KSS.N  n'a rien fait pour 
rassurer jeudi avec ses résultats. Elle a annoncé une 
contraction de ses ventes trimestrielles, la première en six 
trimestres, le froid ayant pénalisé ses ventes de vêtements de 
printemps fin mars et début avril. Son titre chute de 7,5% à 
35,77 dollars.         
    Monsanto  MON.N  bondit de 10,77% alors que groupe chimique 
allemand Bayer  BAYGn.DE  réfléchit à une offre de 40 milliards 
de dollars (35,13 milliards d'euros) sur l'américain, numéro un 
mondial des semences, rapporte jeudi Bloomberg.   
    La chaîne de restauration rapide Jack in the Box  JACK.O  
s'envole de plus de 12% après avoir publié un chiffre d'affaires 
et un bénéfice trimestriels supérieurs aux attentes.  
    Ralph Lauren  RL.N  s'adjuge 5,7% à la suite de la 
publication de résultats trimestriels meilleurs que prévu.  
    Globalement, les résultats du premier trimestre des sociétés 
qui composent l'indice S&P 500 ont presque toutes battu les 
attentes du marché mais ont été en retrait de 5,4% par rapport 
au premier trimestre 2015, selon les données de Thomson Reuters. 
     
    * Pour les valeurs à suivre, cliquez sur   
 
 (Tanya Agrawal, Juliette Rouillon pour le service français, 
édité par Bertrand Boucey) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant