Wall Street ouvre en hausse prudente

le
0
    * Pour les valeurs à suivre, cliquez sur  ID:nL8N13Y50B  
 
    NEW YORK, 10 décembre (Reuters) - La Bourse de New York a 
débuté en légère hausse jeudi dans un contexte toujours dominé 
par la faiblesse des cours du pétrole et l'attente de la 
décision de la Réserve fédérale, dans moins d'une semaine 
désormais.  
    Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow 
Jones  .DJI  gagne 25,64 points, soit 0,15%, à 17.517,94. Le 
Standard & Poor's 500  .SPX , plus large, progresse de 0,17% à 
2.051,18 et le Nasdaq Composite  .IXIC  prend 0,21% à 5.033,28. 
    Revenu sous 40 dollars jeudi, le baril de Brent  LCOc1  
accuse un repli de plus de 6% depuis le début de la semaine et 
certains redoutent maintenant de le voir tester ses plus bas de 
2008, en pleine crise financière.  
    "Le marché continue de surveiller attentivement le pétrole 
et on peut s'attendre à une séance positive si les cours du 
pétrole ne subissent pas les secousses qu'on a observées hier", 
explique Peter Cardillo, chef économiste de First Standard 
Financial.  
    "Les investisseurs attendent la décision de la Fed et il y a 
eu des ajustements de portefeuille dans la perspective de la 
réunion, c'est une autre raison au comportement erratique du 
marché." 
    Le comité de politique monétaire (Fomc) de la banque 
centrale américaine se réunit mardi et mercredi prochain et il 
pourrait décider de relever les taux d'intérêt pour la première 
fois depuis 2006. 
    Les traders estiment à 85% la probabilité d'une telle 
hausse, selon le baromètre "FedWatch" de CME Group, qui se fonde 
sur les prix des contrats à terme.  
    Parmi les indicateurs du jour, les inscriptions 
hebdomadaires sont ressorties en hausse et au plus haut depuis 
cinq mois mais elles ne remettent pas en cause la tendance de 
fond à l'amélioration du marché de l'emploi.  ID:nZON17M504  
    Aux valeurs, Chipotle Mexican Grill  CMG.N  gagne 4,3%. 
L'enseigne de restauration a confirmé que l'intoxication 
alimentaire qui a touché au moins 80 personnes dans l'un de ses 
restaurants à Boston était due à un norovirus et non à la 
bactérie E.coli, mise en cause dans une série d'infections ces 
derniers mois.  
    La chaîne de magasins d'habillement Men's Warehouse  MW.N  
chute de 24% après des chiffres de ventes inférieurs aux 
attentes et net recul pour le troisième trimestre.     
     
 
 (Tanya Agrawal; Marc Angrand pour le service français, édité 
par Wilfrid Exbrayat) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant