Wall Street ouvre en hausse et attend Facebook

le
0
Wall Street ouvre en hausse et attend Facebook
Wall Street ouvre en hausse et attend Facebook

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a débuté en hausse vendredi après le net repli subi la veille, les investisseurs espérant que les débuts boursiers de Facebook permettront au marché d'oublier au moins un temps les mauvaises nouvelles en provenance d'Europe.

Dans les premiers échanges, le Dow Jones gagnait 0,39% à 12.491,19 points. Le Standard & Poor's, plus large, prenait 0,43% à 1.310,41 points tandis que le composite du Nasdaq avançait de 0,32% à 2.822,64. Ils avaient cédé entre 1,24% et 2,1% jeudi.

Malgré le rebond amorcé ce vendredi, Wall Street devrait afficher à la clôture sa plus mauvaise performance hebdomadaire depuis le début de l'année, après avoir touché jeudi un plus bas de quatre mois.

La journée sera dominée par la première cotation de l'action Facebook, attendue vers 15h00 GMT. Le réseau social en ligne est promis par les observateurs à des débuts en fanfare après avoir fixé son prix d'introduction à 38 dollars et levé 16 milliards de dollars à l'occasion de l'une des plus importantes IPO de l'histoire des Etats-Unis.

Son entrée sur le Nasdaq occulte temporairement les incertitudes créées par la situation politique en Grèce. Mais le répit devrait être bref.

"Même une bonne nouvelle ne suffit pas pour surmonter la peur d'un ralentissement grave de l'économie mondiale à cause de la crise européenne", souligne Rick Meckler, de LibertyView Capital Management.

En attendant la cotation de Facebook, les autres réseaux sociaux cotés étaient bien orientés dans les premiers échanges, à l'instar de LinkedIn, qui gagnait 1%.

Rodrigo Campos, Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant