Wall Street ouvre en hausse dans l'attente de la Fed

le
0

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur ID:nL5N0ET1KU

NEW YORK, 17 juin (Reuters) - Wall Street a ouvert lundi en hausse sensible, comme prévu, à la veille de la réunion de politique monétaire de deux jours de la Réserve fédérale, dont les intervenants attendent des précisions sur l'évolution du programme d'assouplissement quantitatif (QE).

L'indice Empire State de la Fed de New York paru un peu avant l'ouverture peut constituer un élément de soutien, même si la statistique est en soi mitigée. La croissance du secteur industriel s'est dans l'ensemble accélérée en juin dans l'Etat de New York mais un examen plus attentif des composantes de l'indice donne un aperçu de la situation bien moins encourageant. (voir ID:nL5N0ET24D )

Une autre statistique est prévue dans l'après-midi: l'indice de juin du marché du BTP de la fédération des agents immobiliers NAHB.

Quelques minutes après l'ouverture, le Dow Jones .DJI gagne 0,94% à 15.212,41 points. Le S&P-500 .SPX avance de 0,86% à 1.640,66 et le Nasdaq Composite .IXIC progresse de 0,89% à 3.453,92 points.

La Bourse new-yorkaise a fini dans le rouge trois des quatre dernières semaines, la perspective de voir la Fed réduire ses achats obligataires, actuellement de 85 milliards de dollars par mois, ayant sensiblement freiné le rally boursier qui prévalait depuis le début de l'année.

"On espère que la Fed clarifiera les choses cette semaine", dit Peter Cardillo (Rockwell Global Capital). "Le marché commence à s'adapter à la possibilité de voir la Fed réduire l'assouplissement vers le début de l'an prochain", ajoute-t-il.

La volatilité s'est emballée à Wall Street, la fluctuation quotidienne moyenne approchant des 191 points depuis les déclarations faites le 22 mai par le président de la Fed Ben Bernanke, sur l'éventualité d'une atténuation du QE "dans les prochaines réunions". Avant cela, cette moyenne était de de moins de 110 points depuis le début de l'année.

Aux valeurs, Smithfield Foods SFD.N gagne 1,04%. Le fonds activiste Starboard Value, entré au capital du transformateur de viande avec une participation de 5,7%, lui a demandé lundi d'étudier l'éventualité d'une scission plutôt que d'accepter de se faire racheter par le chinois Shuanghui International pour 4,7 milliards de dollars.

Aux technologiques, Advanced Micro Devices AMD.N s'adjuge 4,3%. Les perspectives s'améliorent pour le deuxième fabricant mondial de microprocesseurs pour ordinateurs personnels, dont le chiffre d'affaires a fortement baissé l'an dernier, estime le magazine Borron's.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant