Wall Street ouvre en hausse

le
0
LES MARCHÉS BOURSIERS AMÉRICAINS DÉMARRENT DANS LE VERT
LES MARCHÉS BOURSIERS AMÉRICAINS DÉMARRENT DANS LE VERT

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en nette hausse mardi, soutenue par le retour de la croissance dans le secteur industriel chinois et dans l'attente d'une série d'indicateurs économiques américains.

Quelques minutes après l'ouverture de la première séance du troisième trimestre, l'indice Dow Jones gagne 77,29 points, soit 0,46%, à 16.903,89 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,33% à 1.966,65 points et le Nasdaq Composite prend 0,49% à 4.429,65.

Selon le résultat de l'enquête PMI de HSBC/Markit, l'activité du secteur industriel chinois a accéléré au mois de juin pour la première fois depuis six mois. L'indice final des directeurs d'achat ressort à 50,7 en juin contre 49,4 en mai.

La tendance est également soutenue par l'amélioration dans le secteur manufacturier en juin au Japon, dopé par la demande intérieure. En revanche, les enquêtes PMI montrent que la croissance de l'activité manufacturière dans la zone euro a ralenti en juin, tirée vers le bas par une nouvelle contraction en France.

Les investisseurs attendent la publication à 13h45 GMT de l'indice PMI Markit manufacturier définitif pour le mois de juin ainsi que celles, à 14h00 GMT, de l'indice ISM manufacturier et des dépenses de construction.

Aux valeurs, AT&T recule de 0,36% après avoir cédé lundi la totalité de sa participation de 8,4% dans le géant des télécoms mexicain America Movil pour 5,57 milliards de dollars (4,1 milliards d'euros).

General Motors gagne 1,54% malgré de nouveaux rappels de véhicules annoncés lundi en raison de problèmes de sécurité. Le constructeur a procédé à quelque 29 millions de rappels depuis le début de l'année.

Le constructeur a fait état d'une hausse de 1% de ses ventes au mois de juin, signe que les rappels à répétition ne semblent pas peser sur ses performances commerciales.

Netflix avance de plus de 4% après que Goldman Sachs a relevé de neutre à acheter sa performance sur la valeur, tandis qu'Urban Outfitters cède 1,83% après avoir été dégradé par Wedbush.

(Mathilde Gardin pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant