Wall Street ouvre en hausse, BlackBerry chute

le
0
WALL STREET OUVRE EN HAUSSE
WALL STREET OUVRE EN HAUSSE

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse lundi, poursuivant sur sa lancée après quatre semaines consécutives de progression qui ont permis à ses indices phares d'enchaîner les records.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagnait 0,27% à 15.658,32. Le Standard & Poor's 500, plus large, progressait de 0,33% à 1.767,40 et le Nasdaq Composite prenait 0,25% à 3.931,99.

Le S&P 500 a gagné 4,2% sur les quatre dernières semaines, profitant de la remise en cause par nombre d'investisseurs du scénario d'une diminution avant la fin de l'année des achats d'obligations de la Réserve fédérale.

Privilégiée depuis la fin du printemps, cette hypothèse a été affaiblie par le "shutdown", la fermeture pendant 16 jours début octobre de la plupart des administrations fédérales pour cause de blocage au Congrès sur le budget et la dette publique.

Des indicateurs économiques meilleurs qu'attendu ces derniers jours ont toutefois apporté un nouvel argument aux tenants d'une diminution progressive des achats ("tapering") avant la fin de l'année.

Ce lundi, les investisseurs surveilleront les chiffres des commandes à l'industrie pour août et septembre, prévus à 15h00 GMT.

Aux valeurs, le titre BlackBerry chutait de plus de 15% après l'annonce de l'abandon du projet de vente du groupe, au profit d'un simple refinancement par des investisseurs institutionnels.

A la hausse, le groupe pharmaceutique Merck & Co prenait 1,64%, la plus forte hausse du Dow, après l'annonce de résultats prometteurs d'essais sur le traitement de l'hépatite C.

Chuck Mikolajczak, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant