Wall Street ouvre en hausse avec les indicateurs

le
0
    15 juillet (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en 
hausse vendredi, portée par des indicateurs macro-économiques 
témoignant d'une accélération de la croissance américaine au 
deuxième trimestre, ce qui compense l'effet des résultats 
mitigés de Citigroup et Wells Fargo sur cette même période. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  gagne 33,01 points, soit 0,18%, à 
18.539,42 vers 13h40 GMT après avoir atteint, pour une quatrième 
journée consécutive, un record en séance dès les premières 
minutes de cotations à 18.557,43. Le Standard & Poor's 500 
 .SPX , plus large, progresse de 0,14% à 2.166,68. Il n'a 
cependant pas battu de record contrairement aux quatres séances 
précédentes. 
    Le Nasdaq Composite  .IXIC  prend 0,19% à 5.043,58. 
    Le département du Commerce a annoncé vendredi que les ventes 
au détail avaient augmenté plus que prévu en juin aux 
Etats-Unis, de 0,6%. La production industrielle a elle aussi 
progressé de 0,6% le mois dernier, a annoncé la Réserve 
fédérale, davantage que ce qu'attendaient les 
économistes.    
    Du côté des valeurs bancaires, Citigroup  C.N  et Wells 
Fargo  WFC.N  n'ont pas répondu aux espoirs nés des bons 
résultats publiés jeudi par JP Morgan  JPM.N . 
    Wells Fargo, première banque américaine par la 
capitalisation boursière, a publié vendredi un bénéfice net 
trimestriel en baisse de 3,5%, conséquence de l'augmentation de 
ses provisions sur créances. L'action perd 0,31% à 63,92 
dollars.   
    Citigroup  C.N  a aussi annoncé une contraction de 14% de 
son bénéfice au deuxième trimestre, ce qui est toutefois 
nettement moins que la chute de 25% évoquée début juin par son 
directeur général, Michael Corbat. L'action se replie de 0,14% à 
44,39 dollars.   
    Avec un recul de 0,41%, le secteur financier  .SPSY  est le 
moins performant des 10 grands indices sectoriels du S&P. 
    Herbalife  HLF.N  bondit en revanche de plus de 18% à 70,10 
dollars après l'annonce d'un accord avec les autorités 
américaines sur ses pratiques commerciales. 
    Le spécialiste des produits nutritionnels versera 200 
millions de dollars pour régler le litige et va modifier sa 
structure sans changer de modèle, ont annoncé les deux parties. 
Herbalife, qui était soupçonné d'avoir créé un montage financier 
frauduleux connu sous le nom de "système de Ponzi", autorise en 
outre Carl Icahn à acquérir jusqu'à 34,99% de ses actions en 
circulation. 
    * Pour les valeurs à suivre, cliquez sur   
 
 (Yashaswini Swamynathan; Bertrand Boucey pour le service 
français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant