Wall Street ouvre en hausse avec les indicateurs

le
0
WALL STREET OUVRE EN HAUSSE AVEC LES INDICATEURS
WALL STREET OUVRE EN HAUSSE AVEC LES INDICATEURS

par Tanya Agrawal

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi après la publication de statistiques montrant une amélioration continue du marché du travail et une contraction du déficit commercial, ce qui témoigne aux yeux des investisseurs de la solidité de l'économie américaine.

L'indice Dow Jones gagne 76,16 points, soit 0,47%, à 16.427,54 points dans les premiers échanges à Wall Street. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,49% à 1.958,42 et le Nasdaq Composite prend 0,37% à 4.767,63.

Statistique la plus attendue de la semaine, les chiffres de l'emploi du mois d'août aux Etats-Unis seront connus vendredi, moins de deux semaines avant une réunion de la Réserve fédérale, au cours de laquelle pourrait être décidée une hausse des taux d'intérêt, la première en près de 10 ans.

La Fed a prévenu qu'elle commencerait à relever ses taux dès lors qu'elle constaterait un redressement durable de l'économie américaine.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté davantage que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis mais, à 282.000, elles continuent de témoigner d'une amélioration du marché du travail.

De même, le déficit commercial des Etats-Unis est tombé en juillet à son plus bas niveau en cinq mois grâce à une augmentation des exportations.

"Je crois que le marché essaie de se calmer un peu avec un facteur peur en train de se dissiper et des indicateurs économiques indiquant une expansion de l'économie américaine", dit Peter Cardillo, économiste chez Rockwell Global Capital à New York.

"Je crois qu'un relèvement des taux par la Fed en septembre sera une bonne chose pour les marchés car cela enverra le message selon lequel l'économie américaine est capable de tenir debout toute seule."

La fermeture des Bourses chinoises jeudi et vendredi, jours fériés, est aussi un facteur d'accalmie après deux semaines de volatilité accrue sur les marchés mondiaux due aux craintes relatives au ralentissement de l'économie chinoise.

Autre élément de satisfaction pour les investisseurs, la Banque centrale européenne (BCE) a laissé jeudi ses taux directeurs inchangés et n'a pas exclu une prolongation de son programme de rachats d'actifs.

Aux valeurs à Wall Street, le spécialiste des équipements pour le secteur minier Joy Global perd près de 14% à 19 dollars après l'annonce d'un recul de son bénéfice trimestriel et d'une révision à la baisse de ses prévisions annuelles.

Le laboratoire pharmaceutique Lannett bondit de près de 20% à plus de 59 dollars au lendemain de l'annonce du rachat pour 1,23 milliard de dollarsdu fabricant de génériques Kremer Urban Pharmaceuticals, filiale américaine du belge UCB SA.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant