Wall Street ouvre en hausse avec la Chine et les résultats

le
0
WALL STREET OUVRE EN HAUSSE
WALL STREET OUVRE EN HAUSSE

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en ouvert en hausse, soutenue par des résultats trimestriels meilleurs que prévu et, comme les Bourses européennes, par l'accélération de la croissance en Chine.

L'indice Dow Jones gagne 60,69 points, soit 0,36%, à 17.121,37. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,42% à 1.981,62 et le Nasdaq Composite prend 0,54% à 4.440,02.

La croissance chinoise a été légèrement supérieure aux attentes au deuxième trimestre, à 7,5% sur un an, grâce aux mesures de soutien à l'activité adoptées par les autorités.

Du côté des indicateurs macroéconomiques américains, les prix à la production ont augmenté de 0,4% en juin aux Etats-Unis, soit deux fois plus que prévu, tandis que la hausse de la production industrielle pour le même mois est moins élevée qu'attendu. et

Les investisseurs seront également attentifs à l'audition de la présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen devant la commission des Services financiers de la Chambre des représentants.

La présidente de la Fed pourrait répéter ses propos tenus mardi au Sénat, où elle a expliqué que les conditions économiques actuelles justifiaient de poursuivre pour l'instant une politique monétaire ultra-accommodante.

Le regain d'activité qui se dessine dans les fusions et acquisitions soutient également la cote.

Time Warner s'envole de plus de 16% après que la 21st Century Fox a confirmé avoir soumis une offre d'achat à Time Warner. Selon le New York Times, l'offre était de l'ordre de 80 milliards de dollars et le magnat de la presse est déterminé à s'emparer du géant des médias.

International Game Technology grimpe de 8% après l'annonce du rachat du fabricant de machines à sous par l'italien GTech.

Aux valeurs, Intel prend 6,3% au lendemain de la publication de prévisions de résultats supérieurs aux attentes.

Abbott Laboratories grappille 0,39% après avoir battu le consensus au deuxième trimestre et relevé ses prévisions.

IBM gagne 1,4%, comme Apple. Les deux groupes vont s'associer pour vendre des iPhone et des iPad équipés d'applications destinées à une clientèle d'entreprises.

Le numéro un mondial de la gestion d'actifs Blackrock avance de 1,3% après avoir annoncé un bond de 11% de son bénéfice au deuxième trimestre.

A la baisse, Bank of America recule de 1,4% après avoir déçu le marché avec une baisse de 43% de son bénéfice au deuxième trimestre.

Enfin, Yahoo lâche 3,7% au lendemain de la publication de résultats trimestriels plus mauvais que prévu.

(Mathilde Gardin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant