Wall Street ouvre en hausse avec l'euro

le
0

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur ID:nL5N0WF4CF NEW YORK, 16 mars (Reuters) - Wall Street s'affichait en hausse lundi dans les premiers échanges, tentant ainsi un rebond après trois semaines consécutives de repli, la remontée de l'euro reléguant au second plan les craintes de voir la vigueur du dollar avoir des conséquences néfastes sur les résultats des entreprises. Vers 13h45 GMT, l'indice Dow Jones .DJI gagne 0,58%, soit 102,11 points, à 17.851,42, le S&P 500, plus large, progresse de 0,56% à 2.064,92 points et le Nasdaq Composite .IXIC de 0,48% à 4.894,99. Anticipant également une hausse des taux d'intérêt de la Réserve fédérale à court terme, décision de politique monétaire susceptible de faire monter le dollar encore plus haut, les investisseurs se sont détournes du marchés actions depuis quelques semaines. Le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, accuse un recul de quelque 3% par rapport à son record historique en séance de 2.119,59 points inscrit le 25 février. Porté par des déclarations d'Ignazio Visco, gouverneur de la Banque d'Italie et membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), qui s'inquiète de la vitesse à laquelle la monnaie unique est tombée à un creux de 12 ans face au dollar, l'euro reprenait quelque 0,8% par rapport au billet vert au moment de l'ouverture de Wall Street. "Le marché des changes semble venir en soutien au marché actions américain", a déclaré Nick Colas, chargé de la stratégie chez Convergex. Les statistiques publiées avant l'ouverture de Wall Street, inférieurs aux attentes, contribuent à mettre la pression sur le dollar dans le sens où elles pourraient conduire la Fed à s'interroger sur le calendrier de la hausse de ses taux. La croissance de l'activité industrielle dans la région de New York a, contre toute attente, ralenti pour le deuxième mois d'affilée en mars, en raison notamment du recul le plus marqué des nouvelles commandes depuis novembre 2013, montrent des données publiées lundi par la Réserve fédérale de New York. ID:nL6N0WI2ID La production manufacturière de l'ensemble des Etats-Unis a enregistré une baisse inattendue en février, un recul pour le troisième mois consécutif qui dénote un ralentissement de la croissance au premier trimestre. ID:nL6N0WI2WJ Les intervenants sont suspendus au communiqué de politique monétaire que publiera la Réserve fédérale mercredi et dans lequel elle pourrait cesser d'évoquer la nécessité d'une politique de taux "patiente", ce qui donnerait le signal d'une prochaine remontée de ses taux d'intérêt pour la première fois depuis 2006. Selon une enquête publiée jeudi par Reuters, la Fed devrait décider en juin d'un premier relèvement de ses taux directeurs, l'amélioration rapide du marché du travail et les tensions à la hausse qu'elle induit sur les salaires risquant de compenser la faiblesse de l'inflation. ID:nL5N0WE4PE Aux valeurs, le titre Salix SLXP.O progresse de 1,87% après que le groupe pharmaceutique canadien Valeant VRX.TO a relevé son offre sur le spécialiste des traitements des maladies de l'intestin. ID:nL6N0WI2PM Endo International ENDP.O , qui avait laissé mercredi une contre-offre sur l'OPA amicale initiale de Valeant, a annoncé le retrait de son offre dans la foulée de la contre-offre du groupe canadien. L'action Endo progresse de 1,94%. (Chuck Mikolajczak, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant