Wall Street ouvre en hausse avec Intel et Delta

le
0

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur ID:nL5N0XC1JW NEW YORK, 15 avril (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse mercredi, poursuivant son rebond de la veille à la faveur des résultats solides des grandes banques américaines et d'autres poids lourds de la cote comme Intel et Delta Air Lines. L'indice Dow Jones .DJI gagne 101,16 points, soit 0,56%, à 18.137,86. Le Standard & Poor's 500 .SPX , plus large, progresse de 0,51% à 2.106,56 et le Nasdaq Composite .IXIC prend 0,36% à 4.995,22. Pour l'instant, les résultats des grandes entreprises sont supérieurs aux estimations des analystes qui les avaient récemment revues en baisse en raison du dollar fort. Après JPMorgan Chase & Co JPM.N et Wells Fargo WFC.N mardi, Bank of America BAC.N a également publié mercredi un résultat net trimestriel bénéficiaire. Le titre de Bank of America recule cependant de 0,31% car le bénéfice net ajusté est légèrement inférieur aux prévisions ID:nL5N0XC2W4 . Citigroup C.N et Goldman Sachs GS.N , qui vont publier leurs comptes trimestriels jeudi, prennent environ 0,2% chacun. Hors bancaires, Intel INTC.O , s'adjuge 2,27% après avoir fait état mardi de prévisions de chiffre d'affaires globalement conformes aux attentes de Wall Street ID:nL5N0XB52E Delta Air Lines DAL.N de son côté s'envole de 4,3%. La compagnie aérienne a continué à tirer profit de la baisse du prix du kérosène pour afficher un bénéfice trimestriel supérieur aux prévisions des analystes. Côté baisse, Google GOOGL.O recule de 0,72%. L'Union européenne a formellement accusé le géant d'internet d'avoir nui à ses concurrents et a lancé une enquête antitrust sur Android, son système d'exploitation mobile ID:nL5N0XC29S D'un point de vue sectoriel, l'énergie .SPNY , plus forte hausse des principaux indices du S&P-500, poursuit son rebond avec un gain de 0,73%, soutenue par la remontée des cours du pétrole. Le Brent LCo1 prend 1,22% à 59,14 dollars le baril, tandis que le brut léger américain progresse de 1,33% à 54 dollars le baril, portés par des signes de baisse de la production aux Etats-Unis. Sur le plan macroéconomique, L'indice dit "Empire State" de l'activité industrielle dans la région de New York s'est contre toute attente contracté en avril à -1,19, en raison du recul continu des nouvelles commandes. ID:nL5N0XC3F0 Quant à la production industrielle, sa contraction en mars, de 0,6%, a été plus forte que prévue et la plus vive depuis plus de deux ans et demi. ID:nL5N0XC36V (Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant