Wall Street ouvre en hausse avant la Fed

le
0
LA BOURSE DE NEW YORK OUVRE EN LÉGÈRE HAUSSE
LA BOURSE DE NEW YORK OUVRE EN LÉGÈRE HAUSSE

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère hausse mercredi avant le communiqué de la Fed à l'issue de son comité de politique monétaire et après des résultats meilleurs que prévu d'Apple, qui ont toutefois éveillé des inquiétudes sur son activité en Chine.

Le communiqué de la Réserve fédérale américaine sera publié à 18h00 GMT et la majorité des économistes interrogés par Reuters optent pour le statu quo, c'est-à-dire un taux des Fed funds restant dans la fourchette de 0% à 0,25%, dont il n'a plus bougé depuis 2008. Les investisseurs étudieront cependant de près le communiqué, en quête d'indications sur la date à laquelle la banque centrale se décidera à agir.

L'indice Dow Jones gagne 0,26%, à 17.627,26 points dans les premiers échanges. De même, le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,15% à 2.069,02 points, mais le Nasdaq Composite perd 0,1% à 5.025,13 points.

Wall Street a clôturé en légère baisse mardi pour le deuxième jour consécutif, après des résultats inférieurs aux attentes de Ford et un repli du secteur de l'énergie.

"Je ne crois pas que la Fed fera quelque chose aujourd'hui. Les problèmes qu'ils évoquaient en septembre sont toujours présents", dit Drew Horter, chez Horter Investment Management. "Je ne pense pas qu'ils relèveront les taux avant 2016 parce qu'il y a trop de questions en suspens pour le moment."

Tandis que la reprise de l'économie américaine semble patiner, l'économie mondiale reste fragile, ce qui a incité la Chine à abaisser ses taux.

Aux valeurs, Apple prend 2,14%. La firme à la pomme, plus grosse capitalisation boursière au monde, a dit avoir vendu environ 48,05 millions d'iPhone au cours du trimestre écoulé et a quasiment doublé ses ventes en Chine.

Twitter chute de 10,3%. Le site de microblogging a annoncé une prévision de chiffre d'affaires pour le trimestre en cours et une hausse du nombre d'utilisateurs sur le trimestre précédent, toutes deux inférieures aux attentes.

AIG progresse de 2,6%. L'investisseur Carl Icahn a révélé mercredi qu'il possédait une "grande participation" dans l'assureur et qu'il a adressé une lettre ouverte au directeur général pour l'exhorter à réformer le groupe et à réduire ses coûts "pour combler l'écart" avec les autres assureurs.

Starwood bondit de 7,8%. CNBC a rapporté que Hyatt était en discussions avancées pour racheter le groupe hôtelier et qu'un accord pourrait être conclu d'ici une semaine.

La chaîne de pharmacies Walgreens Boots perd 6,3% après l'annonce du rachat de Rite Aid (-8%) pour 17,2 milliards de dollars ou 9 dollars par action, une prime de 48% par rapport à sa clôture de lundi.

Le fabricant de snacks Snyder's-Lance chute de 7,5% après le rachat de Diamond Foods (+6,67%), propriétaire de la marque de chips Kettle, pour 1,27 milliard de dollars ou l'équivalent de 40,46 dollars par action, soit une prime de 16% par rapport au cours de clôture de mardi.

Fiat Chrysler chute de 4,8% après ses résultats.

(Abhiram Nandakumar, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant