Wall Street ouvre en hausse après les données sur le chômage

le
0
WALL STREET OUVRE EN HAUSSE APRÈS LES DONNÉES SUR LE CHÔMAGE
WALL STREET OUVRE EN HAUSSE APRÈS LES DONNÉES SUR LE CHÔMAGE

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en légère hausse jeudi après des chiffres montrant que les inscriptions hebdomadaires au chômage sont restées proches d'un plus bas de quatre ans, mais les investisseurs auront besoin d'autres incitatifs pour rester acheteurs après les gains accumulés depuis début 2012.

Dans les premiers échanges, le Dow Jones avançait de 0,48%, soit 61,98 points, à 13.014,05 points. Le Standard & Poor's, plus large, gagnait 0,48% (6,58 points) à 1.372,26 points tandis que le composite du Nasdaq progressait de 0,45% (13,45 points) à 2.980,34.

Sur le mois de février, le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, a pris 4,1%, le Dow Jones 2,5% et le Nasdaq 5,4%.

Ceci étant dit, comme ce cycle haussier s'est construit sur des volumes d'échanges peu étoffés, bon nombre d'intervenants anticipent un mouvement de repli du marché à court terme.

"Nous sommes sur une sacrée lancée depuis deux mois et, à un moment donné, il faudra marquer une pause. Dans les données déjà publiées, il n'y avait rien susceptible de déclencher un mouvement dans une direction ou dans l'autre", a déclaré Wayne Kaufman, analyste de marché en chef chez John Thomas Financial.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont légèrement diminué aux Etats-Unis lors de la semaine au 25 février, pour ressortir comme attendu à 351.000, proches d'un plus bas de près de quatre ans, a annoncé jeudi le département du Travail.

Mais la consommation des ménages ajustée de l'inflation est ressortie inchangée pour le troisième mois de suit en janvier, une tendance qui peut soulever des interrogations sur les perspectives économiques du pays, les dépenses des ménages constituant l'un des principaux moteurs de l'économie américaine.

A 15h00 GMT, étaient attendus l'indice ISM manufacturier et les dépenses de construction.

Dans le domaine de la distribution, le titre Gap prenait 10,18% à 25,74 dollars après que la chaîne de magasins de vêtements a fait état pour février d'une hausse de ses ventes à magasins constants pour la première fois depuis huit mois.

L'action Ford avançait de 2,18% à 12,65 dollars dans l'anticipation que le constructeur a connu un très bon mois de février en termes de ventes de véhicules aux Etats-Unis. Le groupe annoncera ses chiffres mensuels en cours de journée. Chrysler a déjà fait état d'un bond de 40% de ses ventes américaines le mois dernier.

Ryan Vlastelica, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant