Wall Street ouvre en baisse, prudence avant les résultats

le
0
    NEW YORK, 7 avril (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert 
en baisse jeudi, les investisseurs faisant preuve de retenue à 
l'approche de la saison des résultats d'entreprise dont ils 
attendent une nouvelle dégradation des bénéfices. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  perd 113,89 points, soit 0,64%, à 
17.602,16. Le Standard & Poor's 500  .SPX , plus large, recule 
de 0,50% à 2.056,38 et le Nasdaq Composite  .IXIC  cède 0,40% à 
4.900,81. 
    Les 10 grands indices sectoriels du S&P-500 sont dans le 
rouge. 
    "Je pense que nous allons rester dans cette configuration 
mitigée et de retenue encore un ou deux jours jusqu'à ce que la 
saison des résultats commence à battre son plein la semaine 
prochaine", dit Peter Cardillo, chef économiste chez First 
Standard Financial à New York. 
    Les bénéfices des entreprises du S&P-500 au premier 
trimestre sont attendus en baisse de 7,4%, selon les données de 
Thomson Reuters. 
    Cette prudence des investisseurs alimente le climat 
d'aversion au risque dans lequel évoluent les marchés depuis 
plusieurs mois en raison des inquiétudes liées à la conjoncture 
mondiale et au resserrement monétaire en cours aux Etats-Unis. 
    Sur ce dernier point, le compte-rendu de la dernière réunion 
du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale n'a pas 
franchement modifié les anticipations de hausses de taux. 
    Un relèvement avant le mois de juin paraît néanmoins 
définitivement exclu. D'après les "minutes" publiées mercredi, 
les responsables de la Fed ont certes débattu en mars de 
l'opportunité d'un relèvement des taux en avril mais un 
consensus a émergé sur le fait que les risques émanant du 
ralentissement de l'économie mondiale nécessitaient une approche 
prudente.   
    Tous ces facteurs se conjuguent pour affaiblir le dollar, 
qui a touché un creux de 17 mois face au yen à 108,02 yens. 
    Parmi les éléments suivis par la Fed figure l'évolution du 
marché du travail aux Etats-Unis. A 267.000, les inscriptions 
hebdomadaires au chômage ont diminué davantage que prévu la 
semaine dernière, dernier signe en date de la bonne tenue du 
marché américain du travail.   
    Contre la tendance, le titre Bed Bath & Beyond  BBBY.O  
prend plus de 4%. Le distributeur d'articles pour la maison a 
publié mercredi soir des résultats trimestriels meilleurs 
qu'attendu, grâce à l'essor de ses ventes en ligne. 
     
    * Pour les valeurs à suivre, cliquez sur   
     
 
 (Bureau de New York; Bertrand Boucey pour le service français, 
édité par Wilfrid Exbrayat) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant