Wall Street ouvre en baisse malgré les statistiques

le
0
WALL STREET EN RECUL DANS LES PREMIERS ÉCHANGES
WALL STREET EN RECUL DANS LES PREMIERS ÉCHANGES

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en léger repli jeudi, à la suite des bourses asiatiques et européennes, dans un contexte de crainte d'un resserrement des politiques monétaires des banques centrales et malgré plusieurs statistiques jugées encourageantes.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 41,24 points, soit 0,28%, à 14.955,25 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,24% à 1.608,05 points et le Nasdaq Composite cède 0,33% à 3.389,73 points.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué plus qu'attendu aux Etats-Unis la semaine dernière, à 334.000 contre 346.000 la semaine précédente, a annoncé le département du Travail.

Toutefois, cette confirmation d'une amélioration du marché du travail est susceptible d'inquiéter les investisseurs, la Réserve fédérale considérant l'emploi comme l'un des principaux facteurs susceptibles d'influencer sa politique monétaire.

Autre signe de la bonne santé de l'économie américaine, les ventes au détail aux Etats-Unis ont progressé plus qu'attendu en mai.

Les prix à l'importation et à l'exportation ont baissé contre toute attente aux Etats-Unis le mois dernier, signe positif pour les finances des ménages, mais qui montre également que le ralentissement économique mondial pourrait pénaliser les entreprises américaines.

Du coté des valeurs, Safeway s'envole à l'ouverture et s'adjuge plus de 16%, Empire Company, ayant annoncé mercredi le rachat de la division canadienne de groupe américain pour 5,8 milliards de dollars canadiens (5,7 milliards de dollars US) en numéraire.

Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant