Wall Street ouvre en baisse, l'euro et la dette italienne pèsent

le
0

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur ID:nL6E7NE1CR

NEW YORK, 14 décembre (Reuters) - Wall Street a ouvert en baisse mercredi, affectée comme les marchés européens par le recul de l'euro face au dollar et les tensions sur la dette souveraine italienne.

Les déclarations de la Réserve fédérale mardi, qui a souligné que la situation en Europe comportait des risques pour l'économie américaine, pèsent également. (voir ID:nL6E7ND5ZG )

Dans les premiers échanges, le Dow Jones .DJI perd 0,3% à 11.918,84 points. Le Standard & Poor's .SPX , plus large, perd 0,34% à 1.221,72 points, alors que le composite du Nasdaq

.IXIC recule de 0,51% à 2.565,84 points.

Le scepticisme quant à la capacités des dirigeants européens à juguler la crise de l'euro incite les investisseurs à rester en marge du marché, souligne Oliver Pursche, président de Gary Goldberg Financial Services.

"Depuis six mois, toutes les quelques semaines, on entend dire 'nous avons un accord' et puis il s'avère qu'il y a plus de trous que dans une passoire", estime-t-il concernant les tentatives de contenir la crise de la dette souveraine en Europe.

Les valeurs pétrolières et minières sont sous pression, avec le recul des cours des matières premières et du pétrole, alors que l'euro est passé sous le seuil de 1,30 dollar.

ID:nL6E7NE2TN

(Rodrigo Campos, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Nicolas Delame)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant