Wall Street ouvre en baisse après une série de records

le
0
WALL STREET OUVRE EN BAISSE APRÈS UNE SÉRIE DE RECORDS
WALL STREET OUVRE EN BAISSE APRÈS UNE SÉRIE DE RECORDS

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a débuté en léger recul mercredi après avoir inscrit des records de clôture au terme de chacune des cinq dernières séances.

Les valeurs bancaires sont au centre de l'attention après les amendes de quelque 3,4 milliards de dollars (2,7 milliards d'euros) imposées à cinq banques, dont Citigroup (-0,7%) et JPMorgan (-1,5%), par les autorités britanniques, suisses et américaines dans le cadre d'un règlement négocié pour manipulations présumées du marché des changes.

"Les amendes imposées par les régulateurs ont pesé sur les valeurs bancaires en Europe et le marché réagit de la même façon ici", rapporte Peter Cardillo, responsable de la recherche économique chez Rockwell Global Capital à New York.

"C'est un marché qui a besoin d'un peu de répit et de consolidation, ce qui serait sain d'un point de vue graphique."

L'indice Dow Jones cède 0,43% à 17.539,78 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,37% à 2.032,14 points et le Nasdaq Composite perd 0,32% à 4.645,85 points.

Le nouveau record de mardi sur le S&P était le 40e de l'année et l'indice ayant repris 9,5% depuis son point bas de six mois touché en octobre, soutenu par la reprise de la croissance et de solides résultats trimestriels.

Macy's gagne 2,15% après avoir publié au titre de son troisième trimestre un bénéfice net en hausse de 23%.

Sur le Nasdaq, Yahoo gagne 1,5% au lendemain de l'annonce du rachat de Brightroll, un spécialiste de la publicité vidéo, et alors que, selon plusieurs sources, au moins deux des principaux actionnaires du groupe ont demandé au directeur général d'AOL (-1,1%) d'étudier l'éventualité d'une fusion.

(Chuck Mikolajczak, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant