Wall Street ouvre en baisse après les inscriptions au chômage

le
0
WALL STREET OUVRE EN BAISSE APRÈS LES INSCRIPTIONS AU CHÔMAGE
WALL STREET OUVRE EN BAISSE APRÈS LES INSCRIPTIONS AU CHÔMAGE

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en baisse jeudi après la publication d'une hausse surprise des inscriptions hebdomadaires au chômage.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones glisse de 0,35%, soit 59,40 points, à 17.000,31. Le Standard & Poor's 500, plus large, cède 0,24% à 1.990,85 points et le Nasdaq Composite recule de 0,18% à 4.578,45 points.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté contre toute attente aux Etats-Unis lors de la semaine au 6 septembre, à 315.000 contre 304.000 la semaine précédente. Leur niveau reste toutefois proche de celui enregistré avant la récession.

Cette statistique, ainsi que le net ralentissement du rythme des créations d'emplois en août, pourrait cependant fournir à la Réserve fédérale un argument supplémentaire pour prendre son temps avant de relever ses taux.

Le S&P-500, qui évolue à moins de 1% de son record de clôture inscrit vendredi, s'oriente vers une sixième baisse en huit séances.

Malgré ce récent mouvement de repli, de nombreux analystes estiment intacte la tendance haussière à long terme. Le S&P-500 n'a pas connu de longue période de baisse depuis des mois et les investisseurs profitent de chaque creux du marché pour acheter.

Aux valeurs, le distributeur RadioShack avance de 6% après avoir prévenu qu'il pourrait devoir déposer le bilan si sa situation de trésorerie empirait et déclaré qu'il examinait d'autres options, dont une cession.

Twitter perd 0,78%. Le réseau social a l'intention de lever 1,3 milliard de dollars via l'émission d'obligations convertibles.

JDS Uniphase bondit de plus de 13%. L'équipementier pour réseaux a annoncé mercredi qu'il allait se scinder en deux sociétés distinctes, en vue notamment de se développer dans le marché des communications de données.

Le fabricant canadien de vêtements pour yoga Lululemon, coté sur le Nasdaq, prend plus de 13% également après avoir annoncé des résultats supérieurs aux attentes.

(Mathilde Gardin pour le service français, édité par Benoît van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant