Wall Street ouvre en baisse après les annonces de la Fed

le
0
WALL STREET OUVRE EN NET REPLI
WALL STREET OUVRE EN NET REPLI

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en baisse de plus 1% jeudi, poursuivant son repli entamé la veille (-1,35%) après que Ben Bernanke, président de la Réserve fédérale, a précisé un possible calendrier de retrait du programme de soutien à l'économie mis en place par la Fed en septembre 2012.

Ben Bernanke a en effet déclaré mercredi que l'institut d'émission pourrait commencer à revoir à la baisse son programme de rachats d'actifs, dit "QE3", plus tard dans l'année avant d'y mettre un terme vers la mi-2014.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 74,17 points, soit 1,15%, à 14.938,02 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 1,22% à 1609,03 points et le Nasdaq Composite cède 1,22% à 3.401,27 points.

"Les marchés ont tendance à réagir excessivement et ils vont continuer ainsi", a estimé Art Hogan, du cabinet new-yorkais Lazard Capital Markets.

Le département du Travail a par ailleurs annoncé une augmentation supérieure aux attentes des inscriptions aux chômages la semaine dernière, mais dans une proportion qui ne remet pas en cause les attentes positives de la Fed sur le marché de l'emploi.

Au niveau des valeurs, l'action Microsoft perd 1,3% à 34,14 dollars. Le groupe a annoncé mercredi que les utilisateurs de sa nouvelle console Xbox One ne seraient finalement pas obligés d'être connectés à internet pour utiliser des jeux vidéo.

Le titre de Red Hat, premier distributeur mondial du système d'exploitation Linux, monte de 1,92% à 47,11 dollar après la publication de résultats trimestriels meilleurs que prévu en raison de l'augmentation des abonnements.

Rodrigo Campos, Julien Dury pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant