Wall Street ouvre en baisse

le
0
WALL STREET OUVRE EN BAISSE
WALL STREET OUVRE EN BAISSE

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en baisse jeudi, dans le sillage des Bourses européennes alors que la crise à Chypre menace de raviver les tensions dans la zone euro.

Les mauvais résultats publiés mercredi soir par Oracle et des indicateurs économiques tout juste conformes aux attentes expliquent aussi la prudence des investisseurs.

L'indice Dow Jones perd 0,44% à 14.448,12 points après cinq minutes d'échanges et le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,46% à 1.551,50.

Le Nasdaq Composite rétrograde de 0,60% à 3.234,57 points, plombé par Oracle qui chute de 8,57% à 32,70 dollars au lendemain de la publication de ventes trimestrielles inférieures à ses propres prévisions.

Les indicateurs du jour n'ont pas apporté d'éléments d'orientation au marché. Les inscriptions au chômage, au nombre de 336.000 la semaine dernière, ont légèrement augmenté mais sont quand même inférieures de 6.000 au consensus.

L'indice PMI manufacturier de Markit a quant à lui progressé en mars mais un peu moins qu'attendu, témoignant néanmoins d'une nette accélération de la croissance au premier trimestre.

Les investisseurs attendent maintenant les chiffres des ventes de logements neufs et l'indice de la Fed de Philadelphie.

"On baisse un peu en ouverture dans le sillage des Bourses étrangères mais de bonnes statistiques suffiront à faire repartir le marché à la hausse", dédramatise Jack DeGan, responsable des investissements chez Harbor Advisory.

"La tendance générale du marché reste fondée sur le fait que l'économie américaine est plus solide que ce qu'on pensait."

Angela Moon, Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant