Wall Street ouvre dans le rouge

le
0
WALL STREET OUVRE DANS LE ROUGE
WALL STREET OUVRE DANS LE ROUGE

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère baisse vendredi après son rebond de la veille, pénalisée par un nouvel accès de faiblesse des cours pétroliers dans des marchés volatils.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones perd 75,20 points, soit 0,42%, à 17.819,92 et le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,32% à 2.059,31 mais le Nasdaq Composite prend 0,02% à 4.894,21.

Le S&P-500 a reculé au cours de huit des 11 dernières séances face à la perspective jugée de plus en plus nette d'une hausse des taux de la Réserve fédérale dès juin prochain. L'indice de référence des gérants américains pourrait ainsi enregistrer sa troisième semaine d'affilée dans le rouge.

Le pétrole est tombé sous les 57 dollars le baril après le rapport de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) soulignant que l'excédent de l'offre mondiale s'aggrave en raison de la production des Etats-Unis qui ne donne aucun signe de ralentissement.

Le baril de Brent de la mer du Nord, référence mondiale pour l'or noir, se traite à 56,70 dollars (-0,67%) vers 13h40 GMT.

Les investisseurs attendent à 14h00 GMT la première estimation de l'indice mensuel de confiance du Michigan, un baromètre très suivi de la confiance du consommateur.

Les prix à la production aux Etats-Unis ont enregistré le mois dernier une baisse inattendue qui plaide contre un relèvement des taux de la Réserve fédérale dès le mois de juin.

Aux changes, le dollar gagne 0,65% et poursuit sa hausse face à l'euro, qui évolue autour de 1,0545 dollar. Le billet vert progresse également par rapport à un panier de devises de référence (+0,29%).

Aux valeurs, le courtier en devises FXCM s'envole de plus de 14%, à la faveur d'un bénéfice meilleur que prévu pour le quatrième trimestre.

General Motors abandonne 0,41%. Le constructeur automobile a rappelé 64.000 exemplaires de son modèle électrique Chevrolet Volt selon le magazine Automotive News.

Le laboratoire Galena Biopharma chute de près de 20% après avoir annoncé une émission d'actions ordinaires, sans en préciser le montant, ni le prix.

Aeropostale plonge de plus de 10%. La chaîne de vêtements a annoncé jeudi soir s'attendre à retomber dans le rouge dès ce trimestre après un bénéfice ajusté inattendu au titre de son quatrième trimestre.

Toujours dans l'habillement Zumiez perd plus de 6%, sanctionné pour ses résultats trimestriels.

(Ryan Vlastelica; Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant