Wall Street ouvre dans le désordre

le
0
LES MARCHÉS AMÉRICAINS OUVRENT EN ORDRE DISPERSÉ
LES MARCHÉS AMÉRICAINS OUVRENT EN ORDRE DISPERSÉ

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert dans le désordre la séance écourtée de vendredi, les marchés étant relativement calmes au lendemain de leur fermeture pour la fête de Thanksgiving.

Les grands indices, qui évoluent déjà à des niveaux records, sont toutefois affectés par les valeurs liées à l'énergie après la décision jeudi de l'Opep de ne pas réduire sa production malgré la chute des cours du pétrole.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 27,33 points, soit 0,15%, à 17.855,08 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,16% à 2.069,59 points et le Nasdaq Composite prend 0,18% à 4.795,75 points.

"Thanksgiving Day" marque le début de la période des achats de Noël. Il est suivi du "Black Friday", où une foule se presse dans les magasins pour profiter des promotions. La séance à Wall Street prendra fin à 18h00 GMT, de nombreux investisseurs ayant par ailleurs choisi de "faire le pont".

Sur les marchés, le baril de Brent de mer du Nord est autour de 73 dollars vers 14h34 GMT. Le brut léger américain qui est tombé à 69,26 dollars, inscrivant une de ses plus fortes baisses quotidiennes depuis septembre 2011 et son prix le plus bas depuis 2010, avant de remonter à 69,52 dollars.

Les valeurs de l'énergie demeurent sous pression, le pétrole ayant perdu plus de 30% de sa valeur depuis juin. L'indice sectoriel est par exemple le seul du S&P 500 à rester dans le rouge sur l'année, affichant un recul de 4,3%.

Aux valeurs, Exxon Mobil chute de 3,45%, Chevron de 4,52% et Halliburton plonge de 11,25%.

La chute du pétrole dope en revanche les titres des compagnies aériennes. American Airlines bondit de 6,29%, JetBlue Airways s'envole de près de 9% et Delta Air Lines gagne 4,6% dans les premiers échanges.

Dans le secteur de la distribution, Wal-Mart progresse de 2,65% après avoir comptabilisé plus de 22 millions de clients dans ses magasins jeudi. Pour les ventes sur internet, la journée de jeudi s'est classée au deuxième rang historique des meilleures journées du groupe.

(Ryan Vlastelica, Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant