Wall Street: nouveau record du Nasdaq, Livre Beige neutre.

le
0

(CercleFinance.com) - Et de 42... la camisole algorithmique est restée parfaitement sanglée -avant, pendant et après la publication du 'Livre Beige de la FED- et rien n'a bougé (-0,06% pour le 'Dow', -0,02% pour le 'S&P').

Les scores de clôture sont infinitésimaux, insignifiants... et pourtant, les +0,15% du Nasdaq lui suffisent à afficher un nouveau record de clôture à 5.284Pts, après l'inscription d'un record absolu à 5.288 peu après l'ouverture.

Le Nasdaq aligne une 10ème semaine de hausse sur une série de 11 et n'a plus jamais consolidé en-deçà des 5.200Pts depuis le 5 août.

Mais le Nasdaq n'affiche que 1% de plus que lors du précédent zénith des 5.230Pts de la mi-juillet 2015.

Cela pourrait être interprété comme de l'hésitation... ou même trahir une 'distribution' (des prises de bénéfices).

Mais en fait il n'y plus de volume, ni l'achat, et encore moins à la vente (les 'vendeurs' ont délibérément quitté la table de jeu face à trop de preuves que les cours sont administrés par les banques centrales (le BoJ ou la BNS par exemple, achètent des ETF actions américaines pour recycler les Dollar qu'elles ont acheté en masse pour plomber le Yen et le Franc suisse).

Pas de 'stat' officielle ce mercredi mais un rapport sur les offres d'emplois encourageant aux Etats Unis avec 5,9 millions d'offres d'emploi proposés (dont environ 5 millions qui découlent d'un 'renouvellement' d'un même poste) selon le BLS ('Bureau of Labor Statistics').

Ce montant de 5,9 Millions constitue un record mais trahit également un fractionnement de l'emploi, avec beaucoup de 'mini-jobs' plutôt mal payés et sans grande qualification requise... ce que la FED reconnait entre les lignes en déplorant à plusieurs reprises que la qualité des emplois soit souvent médiocre et elle le sous-entend dans son 'Livre Beige' en expliquant 'que les pressions sur les salaires semblent cantonnées aux emplois hautement qualifiés'.

Difficile d'établir si le rapport du 'BLS' permet à la FED d'occulter le plongeon de l'ISM des 'services' de 55,5 vers 54,1 et de continuer à communiquer comme si une hausse de taux en septembre était imminente.

Parmi les hausses, Western Digital a bondi de +21,1%, Seagate de +6%, les compagnies aériennes ont grimpé de +4% en moyenne (Delta Airlines et Southwest de +4,8%, American Airlines de +5,5%), Paypal a pris +3,7%.

Et Apple qui présentait le nouvel i-Phone et i-Watch a grappillé +0,6%.

Coté replis, Whole Foods a perdu -5,4%, Johnson Control -3,4%, Kellog -2%, Akamai -2,5%, Costco -1,5%, Wal Mart -1,3%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant