Wall Street marque une pause en attendant Yellen, l'Ukraine pèse

le
1

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur ID:nL5N0QR51T NEW YORK, 22 août (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en léger repli vendredi avec la montée des tensions en Ukraine et en attendant le discours de la présidente de la Réserve fédérale américaine Janet Yellen. L'Ukraine a estimé que l'entrée de camions russes sur son territoire constituait une "invasion directe" de la part de la Russie mais a annoncé qu'elle n'aurait pas recours à la force et a appelé la communauté internationale à condamner l'action de Moscou. ID:nL5N0QS17M Les intervenants du marché surveilleront de près les interventions au symposium de la Fed de Jackson Hole, dans l'Etat du Wyoming, et notamment le discours de Janet Yellen, prévu à 14h00 GMT. Le président de la BCE, Mario Draghi, doit également intervenir plus tard dans la journée. L'indice Dow Jones .DJI perdait 0,13% à 17.017,11 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500 .SPX , plus large, reculait de 0,14% à 1.989,49 points et le Nasdaq Composite .IXIC cédait 0,12% à 4.526,75 points. Le S&P venait de grimper pendant quatre séances d'affilée pour atteindre un record de clôture tout près des 2.000 points (1.992,37) jeudi soir, soutenu par de bons indicateurs économiques. L'indice large de Wall Street semble parti pour réaliser sa meilleure performance hebdomadaire en quatre mois. La tendance est aussi animée par les dernières publications de publicatons trimestrielles de la saison. Gap GPS.N prend 4% après avoir publié des résultats supérieurs aux attentes et relevé sa prévision de bénéfice par action, grâce aux ventes de sa marque Old Navy. ID:nL5N0QR53H Aeropostale ARO.N en revanche perd 8,4%. La chaîne de magasins de vêtements pour adolescents a annoncé une chute de 13% de ses ventes trimestrielles à magasins comparables. Gamestop GME.N grimpe de 8% après avoir fait état d'un bond de 25% de son chiffre d'affaires trimestriel. Foot Locker FL.N gagne 4,35% après des résultats trimestriels marqués par une hausse de 7% des ventes à magasins comparables. (Chuck Mikolajczak, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guerber3 le vendredi 22 aout 2014 à 16:27

    La pègre de la FED a besoin de repos...!