Wall Street marque une pause après sept séances de hausse

le
0

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur ID:nL6N0C41LN

NEW YORK, 12 mars (Reuters) - Wall Street ouvre en léger recul mardi, marquant une pause après sept séances de hausse d'affilée, alors que le président de la Bundesbank a noté que la crise en zone euro n'était pas finie.

L'indice Dow Jones .DJI perd 0,09% à 14.434,81 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500 .SPX , plus large, recule de 0,14% à 1.554,10 points et le Nasdaq Composite

.IXIC cède 0,2% à 3.246,45 points.

Tant l'indice Dow Jones que le S&P 500 ont gagné du terrain pendant sept séances consécutives, le Dow ayant clôturé lundi à un nouveau record et le S&P à 10 points du plus haut niveau de clôture de son histoire, de 1.565,15, touché le 9 octobre 2007.

Toutefois, le repli entamé ce mardi pourrait être de courte durée, les investisseurs profitant des baisses pour revenir à l'achat.

Dans un discours prudent, le président de la Bundesbank, Jens Weidmann, qui s'inquiète notamment de la situation en France, a noté que la crise de la zone euro n'était pas finie et que les Etats devaient s'attaquer à la racine du problème en mettant en oeuvre des réformes. (voir ID:L6N0C4707 )

L'indice de volatilité Vix .VIX reprend 2% dans les premiers échanges à 11,79 points, après avoir touché la veille un plus bas de six ans.

Parmi les valeurs en vue en début de séance, Merck MRK.N s'adjuge 3,7% après l'annonce de la poursuite des tests destinés à évaluer l'efficacité et la sécurité de son médicament de traitement du cholestérol Vytorin.

Yum! Brands YUM.N gagne 4,3%. La maison mère des restaurants KFC a annoncé lundi soir une hausse inattendue de 2% de son chiffre d'affaires au mois de février en Chine, marquant ainsi un redressement de son activité sur son plus gros marché.

ID:nL6N0C3EP3

De son côté, iRobot IRBT.O bondit de 8,3%. Le fabricant de robots a relevé lundi soir ses prévisions de résultats pour le premier trimestre, grâce à une forte demande pour ses produits aux Etats-Unis comme à l'étranger.

(Chuck Mikolajczak, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant