Wall Street: lourde perte hebdomadaire.

le
0

(CercleFinance.com) - A l'image des places européennes, les dégagements de précaution se sont accélérés au cours de la dernière heure en cette veille de week-end.

Tout comme pour le CAC40 ou l'euro-Stoxx50, la tentative de rebond initial a avorté et les indices américains ont rechuté lourdement en fin de séance, affichant une baisse moyenne de -1%, ce qui a engendré une baisse hebdomadaire de -6% (S&P500) à -7% (Nasdaq), la plus sévère pour un début d'année depuis 1932.

Le cumul de pertes est par ailleurs supérieur aux deux premières semaines de l'année 2008 de sinistre mémoire... et le VIX grimpe de +8% vers 27 et franchit clairement un cap qui place les opérateurs devant un mur d'anxiété.

Les marchés américains ont bien accueilli dans un premier temps les 292.000 emplois créés en décembre (soit 40% de plus que ce qu'espérait le consensus) et l'embellie de l'indice concernant la population active (+0,1% à 62,6%)... mais cela plaide pour une poursuite du cycle de normalisation de la politique monétaire américaine (les Etats-Unis auraient ainsi créé 2,65 millions d'emplois en 2015).

Les salaires ont en revanche stagné en décembre, ce qui est assez inhabituel compte tenu de primes distribuées en fin d'année.

Charles Evans, président plutôt 'colombe' de la Réserve fédérale de Chicago, a indiqué que les incertitudes économiques incitaient la Fed à relever ses taux à un rythme modéré. En outre, il a déclaré que 'de (son) point de vue, le coût d'un relèvement trop brutal des fed funds dépasse de loin celui d'un retrait trop lent de la politique accommodante'.

Son collègue Stanley Fischer, le N°2 de la Fed (considéré comme 'centriste'), indiquait 48 heures auparavant s'attendre à quatre hausses de taux cette année.

Parmi les titres attaqués en ce vendredi, on notait Gap (-14,1%), Seagate -5,8%, Mylan -4,2%, Wynn -4,1%, Alexion -3,6%, Vertex -3,5%, Netflix -2,9%, Applied Materials et Micron -2,4%.

Alors que le baril de pétrole a fini en baisse de -1,2% sous les 33 dollars, les valeurs du secteur ont fini en ordre dispersé avec Range +6,9%, Consol Energy +6%, Cabot Oil et Kinder Morgan +3,7%... mais Valero chutait de -5,3%, Marathon et Freeport Mc Moran de -3,6%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant