Wall Street: les moteurs de la hausse s'éteignent un à un.

le
0

(CercleFinance.com) - Les indices US ont tenté de rebondir un peu à deux heures de la clôture mais le marché est demeuré lourd et les vendeurs ont remis un coup de pression en fin de séance.

Le Dow Jones cède -0,78%, le 'S&P' -0,88%, le Nasdaq cède -1,13%: rien de très spectaculaire puisque le repli s'avère deux fois moins prononcé que sur l'Euro-Stoxx50... mais le 'VIX' demeure tendu avec une envolée de +6,3% vers un score de 15,6.

La vedette du jour fut le titre Apple qui a repris +1,7% après une série de 8 séances de repli.

Le Nasdaq a subi l'impact de Seagate qui poursuit sont effondrement avec -5,1% (soit -30% en 3 séances), Tesla a lâché -3,4%, Regeneron -3,5%, Micron -2,5%, Gilead -2%.

La baisse du Dollar vers 1,1560/E n'a ni soutenu les exportatrices, ni le baril qui affichait jusqu'à -3% en séance.

Le secteur pétrolier a souffert de la rechute de -2,7% du baril vers 43,8$ avec Chesapeake -12%, Nr Energy -5,8%, Marathon -5,6%, Transocean -5,4%, Murphy Oil -4,9%, Newfield et Cimarex -4,5%, Baker Hugues, Apache, Hess, Conoco Philips et Halliburton à -3,9%, Range et Anadarko -3,6%.

L'autre secteur délaissé fut celui des constructeurs automobiles avec le recul de -1,6% de General Motors (qui à déçu en avril), de -1,4% de Ford.

Fiat Chrysler était curieusement le plus attaqué (-3,05%) malgré une hausse des ventes... jugée insuffisante.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant