Wall Street: les investisseurs restent à l'écart.

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait enchaîner une troisième séance de baisse mardi matin, la faiblesse des cours du pétrole ravivant les craintes d'un ralentissement de l'économie mondiale.

Une demi-heure avant l'ouverture, les 'futures' sur les principaux indices américains accusent des reculs allant de 0,8% à 0,9%, annonçant un début de séance en net repli.

Les contrats à terme ont néanmoins tendance à réduire leurs pertes depuis le timide redressement opéré par les prix pétroliers, le baril de brut léger américain reprenant actuellement 0,1% à 29,7 dollars.

'La baisse du prix du pétrole cristallise toutes les inquiétudes autour de la faiblesse du commerce mondial et l'aversion pour le risque', rappelle-t-on ce matin chez Natixis Asset Management.

Wall Street avait réussi à limiter la casse hier à la faveur d'un puissant rebond de dernière heure alimenté par une vague de rachats à bon compte.

Aujourd'hui, il semble peu probable que les investisseurs se lancent massivement à l'achat sur les actions à 24 heures de l'intervention très attendue de Janet Yellen devant les parlementaires américains.

'Tout le monde adore faire de bonnes affaires, mais faut-il vraiment attraper un couteau qui tombe?', s'interroge ainsi un grand gestionnaire d'actifs.

Le seul indicateur du jour, la statistique des stocks des grossistes, paraîtra une demi-heure après l'ouverture.

Du côté des valeurs, Coca-Cola a fait état mardi de résultats en hausse au titre de son 4ème trimestre, principalement sous l'effet de ses efforts en matière de réductions de coûts.

Viacom a lui fait part de résultats en baisse au titre du premier trimestre de son exercice fiscal 2015/2016, qui s'est clôturé à la fin du mois de décembre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant